Une mère célibataire se déguise en papa pour un atelier père-fils

Décidément, Yevette Vasquez est une maman célibataire adorable ! Un jour, alors qu’elle amène son fils Elijah à l’école, elle remarque que quelque chose cloche. “Pourquoi y a-t-il autant de voitures ?”. Son fils lui explique c’est le jour de “Donut with Dad” (= donut avec papa). 

Le coeur brisé d’imaginer son petit tout seul alors que tous les autres enfants sont là avec leur papa, Yevette décide de passer à l’action.

Facebook/

“Mais ça sonne dans dix minutes…”, remarque Elijah. C’est plus qu’il n’en faut à cette supermaman pour mettre en place un plan. Tel un vrai James Bond en mission, elle fait demi-tour, direction la maison. 

Elle a exactement sept minutes pour se métamorphoser en papa. Amusé, son fils l’aide à assembler une tenue des plus viriles. Il lui dit ce qu’elle doit porter et corrige si ça ne va pas : “Non, tu ressembles encore trop à une fille.”

Facebook/Yevette Vasquez

Au bout d’un moment, il est satisfait. Le résultat est époustouflant : fausse moustache, casquette de base-ball dans laquelle elle a ramassé ses cheveux, chemise à carreaux et chaîne à son pantalon, Yevette respire maintenant le mâle.

Facebook/Yevette Vasquez

Elijah est surexcité. Avant, à chaque fois, il devait regarder les autres rire avec leur père tandis que lui n’avait personne. Cette fois-ci, lui aussi a un papa pour “Donut with Dad” ! Quand ils arrivent à l’école, Yevette a un peu le trac, mais ce n’est plus le moment de reculer. Comment vont réagir ses congénères moustachus ?

Facebook/Yevette Vasquez

“La plupart des papas ont trouvé ça vraiment cool”, témoigne-t-elle. ”Ils disaient que c’était mignon et une vraie marque de soutien. Mais j’ai aussi senti l’énergie de certains hommes qui n’étaient pas très à l’aise avec ça.” C’est sûr que c’est un spectacle assez inhabituel !

Facebook/Yevette Vasquez

Mais pour la mère et son fils, c’était surtout une journée très amusante. Exactement ce qu’Yevette souhaitait : que pour lui aussi, ce soit une journée joyeuse malgré tout.

Facebook/Yevette Vasquez

Plutôt que de laisser son fils seul pour cette journée importante, Yevette a tout simplement improvisé et créé un moment inédit dont ils se rappelleront longtemps. Dans la vie il y a parfois des fausses notes, tout n’est pas parfait. Mais on peut toujours adapter la mélodie pour créer une nouvelle harmonie et quelque chose de tout à fait inattendu en résulte.

Commentaires

Également féroce