Une femme décide de donner son lait après une fausse couche

Wendy Cruz-Chan vit dans le quartier de Brooklyn à New York avec son mari et est mère d’une petite fille. Elle est aussi aide-soignante pour les couples qui attendent un enfant. Quelle n’est donc pas sa joie, le jour où elle tombe de nouveau enceinte ! Elle est absolument ravie de pouvoir s’occuper d’un nouveau bébé, et se prépare à l’aimer de tout son coeur. 

Malheureusement, au bout de 19 semaines de grossesse, à cause d’une infection de l’utérus, Wendy accouche. Le bébé baptisé Killian arrive au monde mort-né, et le monde de Wendy s’écroule. 

Après l'accouchement, pendant de longues minutes, elle le tient contre elle dans ses bras. Le bébé est minuscule. Et la tristesse de Wendy n'a pas de nom. 

Tout ce qu’il me reste de lui sont des cendres dans une urne. Je ne pourrai jamais l’habiller, jouer avec lui, le regarder grandir. En tant que mère, cela m’a brisée. Profondément blessée.

Mais huit semaines plus tard, même si elle est toujours entrain de vivre la douleur du deuil, Wendy décide de ne pas laisser cette tragédie vaine. Pour pouvoir elle aussi se relever, elle retourne son deuil en acte de générosité : comme un moyen d’honorer son enfant mort, elle veut donner son lait maternel pour aider d’autres enfants dans le besoin.  

C’est encore assez peu connu, mais donner son lait maternel a plusieurs utilités. Parfois, des femmes n’ont pas assez de lait pour nourrir leur enfant, et ont besoin de plus. Ou tout simplement, le lait maternel est la meilleure défense immunitaire pour les bébés et jeunes enfants, qui peut les prévenir des maladies mieux que n’importe quel autre aliment. Il contient de précieux nutriments et anticorps !

J’ai réalisé qu’à travers le don de mon lait, je me donnais un but pour faire les choses bien et pour passer outre ma tristesse. Le meilleur moyen de faire le deuil”, confie Wendy. 

En effet, même si le bébé n’est plus là, le processus de production de lait continue. Alors, autant qu’il serve à d’autres ! C’est ce qu’a voulu faire Wendy et ce dont elle a témoigné en postant sur Facebook et d’autres réseaux sociaux des photos de ses dons de lait. 

Beaucoup de mère sont extrêmement reconnaissantes de son geste et la remercie à travers des témoignages émouvants. Pour beaucoup d'entre elles, ne pas pouvoir nourrir leur bébé correctement est un problème dramatique, et sans Wendy, elles n'auraient pas la chance de voir grandir leur enfant sereinement ! C'est le cas de Liz Cadmus, maman de la petite Makenzie. 

"Chers Wendy et Killian, vous êtes une bénédiction pour nous... Makenzie s'adapte si bien, elle préfère votre lait au concentré en poudre et nous ne pouvons pas vous remercier assez. Une aubaine, quand je sais que mon propre lait manquait de nutriments dont elle a besoin ! Dans l'attente de vous voir le 22 septembre !! Avec beaucoup d'amour, Liz et Kenzie".

C'est un message touchant qui montre l'ampleur de ce qu'elle réalise. Son action est admirable. C’est une chance pour plein d’autres bébés qui vont pouvoir grandir dans de bonnes conditions d’allaitement, mais c’est surtout pour elle un moyen de rendre justice à la vie qui lui a été arrachée. Bravo Wendy ! 

Commentaires

Également féroce