À 56 ans, elle fait la Une d'un magazine de sports

Chaque année, nombreux sont les abonnés du magazine de sport américain Sports Illustrated qui attendent avec impatience l'édition spéciale sur les maillots de bain. En règle générale, cette édition présente des photos de jeunes beautés parfaites légèrement vêtues, mais cette année, les éditeurs ont voulu essayer quelque chose de différent.

Depuis sa première publication en 1964, cette édition est à la fois attendue et redoutée. Beaucoup de personnes adorent les photos de belles femmes sur fond de décors paradisiaques, mais elles sont également très nombreuses à penser que ces images sont insultantes et favorisent un culte irréel du corps "idéal". Néanmoins, cela reste un honneur pour les mannequins de faire la Une de cette édition. En 1998, la célèbre mannequin allemande, Heidi Klum, avait d'ailleurs fait une apparition sensationnelle.

Les éditeurs ont décidé de changer pour répondre aux critiques. L'année dernière, ils ont choisi un mannequin spécial pour leur Une : Nicola Griffin, une top-model de 56 ans.

L'année précédente, ils avaient photographié une mannequin grande taille pour faire la Une et l'année 2016 a marqué encore un grand pas en avant. Nicola Griffin est à l'heure actuelle, la mannequin la plus âgée à avoir posé pour cette édition spéciale. Elle a 20 ans, voire 30 ans, de plus que les mannequins qui posent en général pour cette édition du magazine. Pourtant elle assure aussi bien qu'elles.

Il y avait deux autres mannequins pendant le photoshoot aux Caraïbes : Ashley Graham (28 ans) et Philomena Kwao (26 ans) originaire du Ghana, deux mannequins grande taille. Mais Nicola est restée très confiante : "Il n'est pas uniquement question d'avoir 20 ans de plus et de mesurer 1m77. Ça finit par devenir ennuyant à la longue. Nous avons toutes des morphologies et des âges différents, c'est ce qui, à mon sens, représente le mieux la femme."

Je pense que la plupart d'entre nous sera d'accord avec Nicola après avoir vu ces clichés.

Au début, Nicola était un peu nerveuse à l'idée d'être entourée de si belles jeunes femmes. Mais au final, elle a eu l'impression de se retrouver avec des membres de sa famille. Ses filles sont fières d'elle, mais elle avoue quand même : "Qu'on m'appelle la plus vieille femme à poser pour un magazine me donne l'impression d'avoir 80 ans..."

Elle a arrêté le mannequinat il y a trois ans, mais elle continue à travailler de temps en temps pour encourager les entreprises à mettre en exergue différents types de femmes pour leurs campagnes afin de leur donner un côté plus réaliste. Elle prouve que les femmes peuvent être belles à tout âge en maillot...

...ou tout habillées, d'ailleurs.

Bravo ! En espérant que d'autres magazines et marques suivent l'exemple et commencent à faire appel à des femmes "normales" pour leurs campagnes et que cela devienne une norme et non une exception. Félicitations à ces trois magnifiques femmes !

Commentaires

Également féroce