Un adolescent attrape une maladie mortelle en nageant dans un lac

Sebastian DeLeon est un jeune Américain de seize ans qui vit en Floride chez ses parents. Une nuit, alors qu’il revient tout juste de vacances, il se réveille avec une douleur insupportable qui lui transperce le crâne. On ne peut plus lui toucher la tête tellement la douleur est atroce ! Ses parents le conduisent en urgence à l’hôpital où il peut heureusement être pris en charge très rapidement. 

Les médecins pensent tout d’abord que le jeune garçon est atteint de méningite. Mais lorsque la chef de laboratoire, Sheila Black, découvre la présence d’amibes de type Naegleria Fowler dans son organisme, ils remettent le diagnostic en question. Cette bactérie vit dans les eaux chaudes peu profondes et a la fâcheuse capacité de s’infiltrer dans le nez des baigneurs pour ensuite remonter le nerf olfactif jusqu’au cerveau. Une fois là-haut, elle dévore tout ! 

En vacances, Sebastian a nagé dans lac et c’est là qu’il a contracté la maladie. 

A l’hôpital, on le plonge dans le coma pendant trois jours et on le place en hypothermie artificielle de 33 degrés, avec intubation respiratoire. 

Youtube/ABC News

Les dégâts causés par cette bactérie sont très dangereux. Aux États-Unis, sur les 138 personnes contaminées dans les 50 dernières années, seules trois d’entres elles ont réussi à s’en sortir. 

Normalement, sans traitement et en l’espace de cinq jours, le coma puis la mort sont assurés. Sebastian est sauvé par un cocktail d'antibiotiques et d'antifongiques administrés en urgence. En vérité, ce traitement en est encore au stade expérimental, mais c'est le seul connu. Et ici, il s’avère efficace ! Quand les médecins font le diagnostic et demandent le traitement, celui-ci arrive en douze minutes, ce qui est absolument inespéré.

Heureusement, Sebastian a pu être tiré d’affaire sans séquelles. Mais il a frôlé la mort de près ! 

Youtube/ABC News

Aujourd’hui, le jeune homme peut de nouveau marcher, parler et réfléchir normalement. Il est prêt à rentrer chez lui, à l’étonnement général des médecins qui le pensaient condamné. 

Son docteur, en donnant une conférence sur ce cas quelques jours plus tard, est en larmes devant son audience. C’est un miracle que ce garçon ait été sauvé ! 

Youtube/ABC News

Les parents aussi font une intervention pendant la conférence pour remercier toute l’équipe médicale et dire à quel point ils ont eu peur de perdre leur fils “aventureux et énergique”. 

Sebastian est la quatrième personne à avoir vaincu la bactérie ! Vous pouvez voir son histoire dans la vidéo ci-dessous (en anglais) ainsi que celle des trois autres rescapés :

La médecine fait souvent des miracles, c'est un fait. Mais nous devons tous être conscients que nager dans les eaux chaudes peut s'avérer très dangereux. Dorénavant, Sebastian y réfléchira sûrement à deux fois avant de piquer une tête dans un lac !

Commentaires

Également féroce