Un inconnu félicite une jeune mère pour son éducation

Samantha Welch et son fils de trois ans, Rylan, sont assis à bord d'un train bondé en direction de Plymouth en Angleterre. La jeune maman passe les six heures de trajet à divertir son fils avec toute sorte de jeux. Et quand ils ne jouent pas, tous deux échangent également quelques mots avec d'autres passagers, histoire de faire passer le temps. "Rylan aime demander aux gens comment ils vont et leur dire qu'ils sont joliment coiffés ou autre... il a le compliment facile", raconte Samantha, fière de son fils. Samantha profite également de ce long trajet pour apprendre quelques bonnes manières à Rylan comme mettre sa main devant la bouche lorsque l'on tousse et dire 's'il te/vous plait' et 'merci' lorsqu'ils vont acheter à manger.

Au bout d'un moment, le petit garçon s'endort sur les genoux de sa mère. Un homme assis prêt d'eux, portant un chapeau et des lunettes, se lève pour sortir du train. Alors qu'il passe à côté de la maman et de son fils, il lui tend un bout de papier et dit : "Vous avez fait tomber ça." Curieuse, Samantha ouvre le papier. À sa grande surprise, elle trouve un billet de 5£ et ce mot: "Commandez-vous à boire, c'est pour moi. Vous êtes un exemple pour toute votre génération. Vous êtes polie et apprenez à un petit garçon les bonnes manières. P.S. J'ai une fille de votre âge, quelqu'un faisait la même chose avec elle quand elle était petite. J'espère qu'elle sera une aussi bonne mère que vous."

La jeune mère célibataire est extrêmement touchée par les mots gentils du monsieur. "J'ai toujours peur de mal faire les choses avec Rylan... toujours", déclare Samantha. "J'ai peur et me pose tout le temps des questions : est-ce que je suis trop dure avec lui ? Ou pas assez ? J'essaie de faire de mon mieux. Donc qu'une personne me dise que je fais du bon boulot est juste un réconfort immense pour moi." La jeune maman est si reconnaissante de ces mots qu'elle décide de rechercher l'homme sur Facebook pour le remercier personnellement. Une semaine plus tard, ses efforts paient : elle trouve l'homme, un certain Ken Saunders, papa de quatre enfants et âgé de 50 ans. Il rentrait chez lui après une semaine stressante et la vue de cette maman avec son fils a illuminé sa journée. "Je me suis dit : 'vu qu'elle a illuminé ma journée, à moi d'illuminer la sienne'", explique Ken.

Quel bel acte de gentillesse ! Il en faudrait un peu plus au quotidien.

Source:

Dailymail

Commentaires

Également féroce