Une jeune diplômée invite à la fête celui qui l'a sauvée des flammes

La petite Josi Aponte, une Américaine âgée de 5 ans, se rend un jour chez son oncle Jofrey et son cousin. Josi leur rend visite régulièrement dans leur immeuble de Hartford, dans le Connecticut, aux États-Unis. Ce 25 juin 1998, elle doit rester toute la journée avec eux. Mais alors qu'il font la sieste pendant l'après-midi, un drame se déclare : l'appartement est en feu ! 

Peter Getz est un policier en patrouille ce jour-là, lorsqu’il aperçoit l'appartement en flammes. Il se rue alors sur le lieu du drame tout en appelant des renforts via son talkie-walkie. 

Youtube/Inside Edition

Lorsqu’il arrive sur place, quelques pompiers sont déjà là, mais en nombre insuffisant. Les ambulances ne sont pas encore arrivées. Peter prend conscience de la gravité de la situation et sent qu’il doit faire quelque chose pour aider les victimes de l’incendie encore à l’intérieur de l’immeuble. Les flammes ravagent tout, c’est un vrai brasier.  

Il se lance alors au devant de la fournaise et trouve les deux enfants et l'oncle, tous inertes.  Le policier et son coéquipier les sortent de là, et faute d’ambulances, les amènent jusqu'à leur voiture de patrouille. 

Youtube/Inside Edition

Peter se met à l’arrière et leur prodigue des soins de premier secours pendant que le deuxième policier conduit tout le monde à l’hôpital. La petite Josi était couverte de cendres et en arrêt cardiaque lorsque Peter l’a trouvée, mais sur le trajet vers les urgences, son coeur repart!

Josi survit à l'incendie, mais son cousin et son oncle meurent quelques jours plus tard des suites de leurs blessures. Ce drame sépare violemment la fillette d'une partie de sa famille dont elle était très proche.

Peter est heureux d’avoir au moins pu la sauver elle. Il lui rend visite à l’hôpital quelques jours plus tard avec un ours en peluche, et prend de ses nouvelles pendant les années qui suivent, par l’intermédiaire de sa mère. Mais Josi n’apprend que bien plus tard l’identité de son sauveur.  

À l’aube de ses 23 ans, quand sa mère lui raconte toute l’histoire, Josi retrouve le policier sur Facebook et lui envoie un message : elle va bientôt être diplômée et aimerait beaucoup que celui qui lui a sauvé la vie vienne à sa remise de diplôme ! Peter est très touché que cette brillante jeune femme prenne le temps de lui écrire. Mais pour Josi, c’est la moindre des choses, sans le policier, elle ne serait même plus de ce monde. 

Youtube/Inside Edition

Je suis presque morte là-bas, mais on m’a donné une deuxième chance dans la vie. Et cela, c’est grâce à Peter, et à tout ceux qui sont venus aider ce jour-là.” confie Josi. 

Elle possède même toujours chez elle le nounours que le policier lui avait offert à l’hôpital! 

Youtube/Inside Edition

Quand le jour tant attendu arrive, l’Université de l’Est de l’état du Connecticut rayonne sous le soleil, mais surtout des sourires de ses étudiants. Le plus touchant de tous, cependant, est celui de ce policier pratiquement à la retraite qui assiste à la consécration de celle qu’il a sauvée des flammes, 18 ans auparavant. 

Youtube/Inside Edition

C’est l’une de ces choses qui vous touchent le coeur et reste à jamais avec vous” dit Peter. “Les pompiers ont fait leur boulot, j’ai fait mon boulot, ce que j’ai été formé à faire, ce que j’avais à faire, et les médecins des urgences aussi. Et au final, on a une jeune femme resplendissante qui continue à fouler cette terre et à faire son chemin.

Vous pouvez retrouver ici la vidéo qui relate l’événement (en anglais) : 

C’est un récit poignant qui prouve encore une fois à quel point le courage d'un seul homme peut être déterminant dans les chances de survie d’une victime. Nous ne connaissons pas les causes de l'incendie, mais peu importe, ce policier n’a pas hésité à jouer sa vie pour tenter d’en sauver d’autres, et son geste est admirable. Aujourd’hui, Peter et Josi continuent de correspondre de temps en temps : Peter donne des nouvelles de ses enfants, de son nouveau chien, et Josi lui annonce qu’elle a décroché un travail dans un cabinet d’expert-comptable. Une belle perspective de vie professionnelle ! 

Commentaires

Également féroce