Un petit garçon né avec 5% de cerveau et 95% d'eau dans la tête

Crysie et Ryan Grelecki sont originaires d’Atlanta, aux États-Unis. Lorsque Crysie tombe enceinte, le couple est aux anges et a hâte d’accueillir leur premier enfant.  Au bout de quelques semaines, le couple apprend que c’est un garçon et décide de le baptiser Parker. 

Facebook/ryan.grelecki

Malheureusement, au cours de sa 20e semaine de grossesse, Crysie apprend une mauvaise nouvelle de la part des médecins. Il semblerait qu’il y ait un blocage entre le troisième et le quatrième ventricule du cerveau de Parker qui empêche le liquide spinal  de circuler. 

Youtube/ChildrensHealthCareofAtlanta

Le développement cérébral du petit Parker est sérieusement menacé. Crysie mène à terme sa grossesse et le petit garçon nait donc le 9 Septembre 2008 avec une maladie appelée hydrocéphalieÀ la naissance, le cerveau d'un bébé en bonne santé remplit 95 % de la tête laissant 5 % au fluide spinal. Mais pour Parker, c’est tout l’inverse : il a 95 % de liquide dans la tête et seulement 5 % d’espace pour son cerveau. Parker a une tête absolument énorme et est complètement déformé par la maladie. 

Youtube/ChildrensHealthCareofAtlanta

Quelques jours seulement après sa naissance, il doit subir une opération pour drainer le fluide en dehors de sa tête et baisser la pression dans le crâne. Ses parents sont très inquiets mais ne quittent jamais son chevet. Son père Ryan témoigne : “Je n'ai pas quitté son chevet une seule fois, priant pour lui, lui tenant la main, caressant sa tête. L’amour inconditionnel en tant que parent était plus que jamais présent.

Youtube/ChildrensHealthCareofAtlanta

Heureusement la famille peut compter sur une équipe médicale très compétente et deux semaines après sa naissance et son opération, Parker et ses parents peuvent enfin rentrer chez eux. Ils sont soulagés que le plus dur soit passé. À quatre semaines, Parker commence une longue kinésithérapie pour réparer les dommages causer par la maladie. Et les efforts colossaux qu'il doit faire malgré son jeune âge payent ! Six ans plus tard, les progrès sont impressionnants. Sa mère Crysie raconte : “Il lui a fallu du temps pour s’asseoir et tenir sa tête droite. Mais il n’a jamais rampé et a directement marché. 

Facebook/ryan.grelecki

Aujourd’hui, le petit Parker se porte à merveille et son entourage le décrit comme un vrai petit bout en train. Il est plein d’amour et veut faire des câlins à tout le monde. C'est même un des meilleurs élèves de sa classe. Mais il doit toujours faire des séances de kinésithérapie car il n'a pas eu un développement “normal” et met plus de temps à assimiler certains gestes. Il doit aussi faire un maximum de sport pour développer sa coordination. Il partage ses activités sportives avec son petit frère et sa petite soeur. Ryan et Crysie sont extrêmement reconnaissants envers l’hôpital pour enfants d’Atlanta qui a pris grand soin de leur fils. En règle général, les médecins sont très surpris de l'évolution  positive de Parker qui a dépassé toutes les attentes de l'équipe médicale vu son état à sa naissance.

Découvrez leur histoire en vidéo (en anglais) : 

Grâce à l’amour inconditionnel de ses parents et des personnes qui l’ont soigné, la maladie de Parker n’est maintenant qu’un lointain souvenir pour lui. Nous lui souhaitons une belle vie remplie d’amour. 

Commentaires

Également féroce