Les pleurs et les rires de ce bébé révèlent une grosseur dans sa tête

Paisley, bébé de trois mois, fait la fierté et la joie de ses parents Carissa et Matt Hatfield (Cincinnati, Ohio). Mais, alors qu’il n’y a rien de plus beau que le sourire sans dent d’un bébé, les parents de Paisley s’inquiètent à chaque fois qu’ils entendent le rire de leur fille. “On a remarqué que son oeil gauche ne se fermait pas correctement quand elle pleurait et que le coin de sa bouche, du même côté, restait figé lorsqu’elle riait, raconte sa mère.

Youtube/WCPO.com

Les parents inquiets font alors appel à un médecin qui décide de faire passer un scanner au nourrisson. Les résultats vont confirmer la crainte des parents : une grosseur apparait au niveau de la tempe gauche, juste à côté du cerveau de Paisley. “Il n’y a rien de pire que de penser que son enfant est atteint d’une maladie grave et qu’il peut en mourir” déclare Carissa.

Youtube/WCPO.com

Les parents de Paisley l’emmènent à l’hôpital pour enfants du centre-ville pour faire une biopsie. Mais alors que le chirurgien revient avec les résultats, il remue la tête d’un air incrédule et tente d’expliquer aux parents ce qu’il a trouvé… rien du tout ! Ce qu’il pensait être une tumeur a tout simplement disparu et personne ne saurait dire pourquoi.

Youtube/WCPO.com

Les médecins pensent qu’il y a eu une erreur avec le premier scanner cérébral du nourrisson. Pourtant l’hôpital pour enfants assure qu’il a été effectué par l’un des meilleurs radiologues de l’établissement. “Les médecins craignaient quelque chose de grave comme une tumeur bénigne” déclare l'un des porte-paroles de l’hôpital “mais lorsque les chirurgiens ont atteint l’endroit où la tumeur était censée être, ils n’ont rien trouvé. Ils étaient plus qu’heureux d’annoncer la nouvelle aux parents”.

Youtube/WCPO.com

Pour revoir l'histoire incroyable de Paisley, regardez la vidéo ci-dessous (en anglais) : 

“C’est un miracle” s’exclame le papa, Matt Hatfield, soulagé et aux anges. C’est la plus belle des nouvelles que la petite famille pouvait entendre. L'état de la petite Paisley reste inexpliqué, mais le plus important, c'est qu'aujourd'hui elle soit en bonne santé et que cette grosseur ne soit plus qu'un mauvais souvenir.

Commentaires

Également féroce