Une petite fille vit un cauchemar dans des toilettes publiques

Tout le monde souhaiterait des toilettes publiques propres et sécurisées. Nous sommes tous amenés à les utiliser. Alors bien sûr nous nous attendons toujours à ce qu’elles soient d’une hygiène irréprochable. Nous ne penserons jamais à ce que quelqu’un mette en danger le prochain utilisateur juste pour s’amuser. Mais cette Britannique et sa fille ont appris à leurs dépends que de telles personnes existent. Quand Nicole Langmead est allée au McDonald pour manger après une journée de détente et de shopping avec sa fille de quatre ans, elle ne suspectait pas l’horreur qu’allait vivre la petite fille.

Youtube/Zofia Kara

Avant de rentrer à la maison, Kaya veut aller aux toilettes. Elles font la queue et après deux adolescentes qui sortent en gloussant, Kaya entre dans la cabine. Nicole pense au retour à la maison et se réjouit déjà de l’agréable soirée en perspective. Soudain, elle entend sa fille crier. 

Flickr/jeepersmedia

Kaya sort de la cabine en courant et Nicole est horrifiée en voyant des marques rouges, à vif, sur les jambes de sa fille. Après avoir calmé Kaya, Nicole regarde dans les toilettes. Là, elle découvre que quelqu’un avait étalé de la superglue sur toute la cuvette des toilettes.

Youtube/informOverload

La colle s’était accrochée aux jambes de Kaya et lorsqu’elle avait voulu se relever, une grande partie de sa peau s’était arrachée. Nicole est stupéfaite. Qui ferait une chose pareille ? Nicole prévient les employés qui appellent immédiatement la police et réconfortent gentiment Kaya en lui donnant un ballon et un jouet.

Youtube/Jessica Bell

Nicole est touchée par le dévouement des employés, mais en même temps furieuse contre les responsables. Les adolescentes sont les premières à être suspectées : elles ont été poursuivies puis ont avoué. Nicole espère simplement que personne d’autre n’aura à vivre le choc et la douleur que sa fille a traversé. 

Youtube/Inform

Kaya a fini par se remettre de sa blessure et de sa frayeur. Même si cette expérience ne lui a pas laissé de cicatrices, il peut-être difficile de surmonter un tel choc.

Dans cette vidéo (en anglais), Nicole raconte toute l’histoire :

Nicole espère que ce témoignage éveillera la vigilance d’autres parents et les encouragera à être prudents: "À tous les autres parents: faites toujours attention où vos enfants jouent, il est préférable d’y jeter un coup d’oeil en premier pour être certain que tout est bon." À la fin, les adolescentes se sont excusées auprès de Nicole et de sa fille: Il semblerait qu’elles aient réalisé le mal qu’elles ont causé et, avec un peu de chance, retiendront la leçon ! 

Commentaires

Également féroce