Une femme reconnait la photo de son enfant mort-né sur Facebook

Comme des milliers d'autres Australiens, la jeune mère de famille Monica Taylor, se rend au Royal Melbourne Show, une sorte de salon de l'agriculture, afin de déambuler à travers les stands et voir différents produits vendus sur place.

Alors qu'elle passe de stand en stand, elle aperçoit une photo sur le sol. Curieuse, elle la ramasse. Monica reconnait immédiatement la nature du cliché : c'est le portrait d'un bébé mort-né.

Ayant elle-même vécu l'expérience traumatisante et douloureuse d'accoucher d'un enfant mort-né, elle imagine très bien la peine ressentie par le propriétaire de la photo. Il ne fait aucun doute que cette photo est précieuse pour le propriétaire et que la perdre ne ferait que relancer la douleur.

Au grand dam de Monica, rien n'est écrit sur la photo pouvant aider à retrouver le propriétaire.

Lorsqu'elle arrive chez elle, Monica décide d'envoyer un e-mail au service des objets trouvés avec la photo. Mais elle ne s'arrête pas là. Elle n'attend pas qu'on lui réponde, mais se met seule à la recherche de la personne concernée.

Elle prend une photo du cliché, la poste sur sa page Facebook et explique le motif de sa publication.

Flickr/magicatwork

En quelques heures, sa publication est partagée plus de 7 000 fois par des personnes des quatre coins de l'Australie. Monica reste sans voix face à cet élan de solidarité pour retrouver le propriétaire de la photo émouvante.

Quelques temps plus tard, Monica peut fièrement faire part de la bonne nouvelle : la maman de l'enfant sur la photo s'est manifestée et a pu récupérer son bien. Ce souvenir est tout ce qu'il lui reste de sa petite fille partie avant même d'avoir vécu. Monica rassure toutes les personnes inquiètes en leur annonçant que la maman a pu très vite récupérer sa photo.

Flickr/Kalle Gustafsson

De tous les visiteurs de ce salon de l'agriculture, la personne ayant trouvé la photo a tout de suite compris que le propriétaire remuerait ciel et terre pour retrouver le cliché. En plus, des milliers de personnes ont permis à cette maman de retrouver son bien précieux. C'est beau de voir ce que des élans de compassion et solidarité peuvent faire.

Commentaires

Également féroce