Héroïque: ce curé recueille des bébés abandonnés en Corée du Sud

Chaque année à Séoul, des centaines de nouveau-nés sont abandonnés dans les rues. La plupart ont un handicap physique ou mental ou alors des parents qui ne sont pas mariés. En Corée du Sud où la première religion est le christianisme, il est tabou d’avoir des enfants en dehors du mariage et les enfants handicapés sont considérés comme une malédiction. Si personne ne s’occupe d’eux, ils meurent ou finissent dans des orphelinats. 

Tandis que cette “épidémie” semble empirer d’année en année, un homme décide de sauver ces enfants condamnés à une mort certaine.

Vimeo

Lee Jong-Rak est un humble curé qui reconnaît le problème et sait qu’il faut y remédier en agissant pour ces enfants.

Vimeo

Sa décision a radicalement changé sa vie. Il a construit une boîte intégrée au flanc de sa maison qu'il appelle la “baby box”. Le principe est comparable à une tour d’abandon. La baby box est chauffée et contient des couvertures chaudes pour protéger les bébés du froid. Cette boîte émet une sorte d'alarme pour prévenir le curé qu'un enfant vient d'y être déposé.

Vimeo

Son objectif est de donner une alternative aux mères désespérées. Sans pour autant cautionner l’abandon, cette alternative était nécessaire au vu de la situation alarmante. Ce curé a été témoin de la souffrance d'une mère qui était prête à s’empoisonner avec son enfant. Il pouvait à peine y croire.

Vimeo

Il a réussi à convaincre la mère de ne pas se tuer avec son enfant. Après cet événement, il savait ce qu'il devait faire. Néanmoins, il avait quand même quelques doutes lorsque ce projet a commencé. Il ne pensait pas que les gens auraient recours à ce moyen, mais il avait tort.

Vimeo

Les enfants sont arrivés en nombre. Durant la nuit, mais également en plein milieu de la journée. Beaucoup y étaient déposés sans explication et d’autres accompagnés de lettres. Le curé Lee a lui-même adopté 6 enfants l’année dernière et il ne semble pas vouloir s'arrêter là. Ces enfants sont beaucoup plus heureux et peuvent aspirer à une meilleure vie grâce au curé. Dans un orphelinat, ils seraient un petit visage parmi une multitude d'autres. Mais ici, le curé Lee et sa femme prennent soin d’eux comme s’ils étaient leurs propres enfants. Ils vivent pour ces petites âmes qui auraient sûrement péri dans les rues de Séoul.

Vimeo

Le curé Lee “aime ceux que personne d’autre ne souhaitent aimer” dit-il. Cet homme a un cœur en or massif. 

Regardez cette vidéo pour en apprendre plus (en anglais) : 

THE DROP BOX - Official Trailer from Arbella Studios on Vimeo.

Cet homme mène vraiment une action merveilleuse. Il sauve la vie d'enfants innocents, en leur permettant un nouveau départ. Bravo à lui !

Commentaires

Également féroce