Un junkie se sort de la drogue en trouvant une recette de jus de fruits

Khalil Rafati est âgé de 46 ans et originaire de Toledo dans l’Ohio (États-Unis). Pour échapper à des années d’enfance terribles pendant lesquelles il est victime d’abus sexuels, il s’enfuit et arrive à Los Angeles. Au début, il essaye tant bien que mal de joindre les deux bouts : il vend des voitures haut de gamme à de riches clients. Mais il se retrouve rapidement sans-abri, fréquente aussi les mauvais milieux, et un jour, prend de l'héroïne. Sa vie bascule à partir de là. 

En 2001, maigre à faire peur, malade et couvert de blessures, il passe à un cheveu de la mort par overdose pendant une soirée. Consterné par son état et enfin lucide sur les dangers réels de la drogue, Khalil décide de se battre et se lance dans une cure de désintoxication. Deux ans après, il peut dire qu’il est enfin guéri, même si le chemin n’a pas été de tout repos. 

 

Three posts in one day, obviously a long and productive day... Thanks @kellyslater and @purps for keeping us fueled all day!!

A photo posted by I Forgot to Die, Khalil Rafati (@iforgottodiebook) on

J’avais atteint le fond”, confie-t-il. “Je ne pouvais vraiment pas m’enterrer plus, et j’avais cassé toutes mes pelles pour creuser”. 

Alors, il change de vie. Radicalement. Il se construit un mode de vie sobre, sain, et honnête. 

Il mange équilibré et sain, boit des jus et oublie l'alcool, se permet de bonnes nuits de sommeil, s’ouvre au plaisir d’un corps et d'un esprit en bonne santé. Pour que sa démarche d’ancien junkie rescapé ne reste pas inutile, il veut partager son nouveau mode de vie avec d’autres gens sortis de la drogue comme lui. En ce sens, il ouvre en 2007 une maison de vie et de repos, le Riviera Recovery Center. C’est là qu’il a l’idée d’experimenter des smoothies et jus de fruits et de légumes excellents pour la santé, qu’il partage avec les gens du Centre. Sa recette “le Wolverine” devient vite un franc succès. 

 

Check out the SunLife brand video (link in bio) if you haven't already! Thank you, friends for an incredible journey together!

A photo posted by I Forgot to Die, Khalil Rafati (@iforgottodiebook) on

Il était destiné à donner une seconde jeunesse aux patients et à renforcer leur santé. La léthargie et le manque de force qui suit l’état sobre est assez brutal pour beaucoup, surtout après une longue période de désintox.”

Mais le bouche-à-oreille fonctionne encore mieux que prévu, et très vite, ce ne sont plus seulement les gens du Centre qui viennent goûter ses smoothies. Des clients affluent de partout, en quelques mois toute la ville raffole de ces cocktails multi-vitaminés. Khalil donne alors un nom à ses jus, et fonde la société SunLife Organics, qui devient une chaîne et s’étend dans toute la région. Et lui rapporte beaucoup ! 

 

Best birthday ever!!!

A photo posted by I Forgot to Die, Khalil Rafati (@iforgottodiebook) on

Aujourd’hui, seulement cinq ans après, la chaîne est connue dans tout le pays et Khalil est un homme millionnaire ! 

Il a décidé de témoigner de son incroyable histoire dans un livre intitulé “I forgot to die” (“J’ai oublié de mourir”) qui raconte son chemin vers la réussite, malgré les épreuves par lesquelles il est passé. 

 

Book Signing at SunLife Manhattan Beach today for Healthy Happy Hour from 3:30-5:30! Hope to see some of you there!

A photo posted by I Forgot to Die, Khalil Rafati (@iforgottodiebook) on

L’exemple de Khalil est très courageux et sa réussite est amplement méritée. Les gens font la queue pour boire et essayer ses fabuleuses recettes. Et même Anthony Kiedis, le chanteur des Red Hot Chili Peppers, vient se fournir chez lui !   

Commentaires

Également féroce