Une ado obligée d'aller au lycée mal habillée pour apprendre la tolérance

Kaylee Olsen, une jeune fille de onze ans vivant dans l’Utah, aux États-Unis, a une grande passion : la mode. Elle adore avoir de nouveaux vêtements et bien s’habiller. Mais elle accorde trop d’importance aux apparences et se moque de l’une des filles de sa classe parce que celle-ci ne peut pas s’acheter de nouveaux habits. Elle se moque d’elle : "Tu es moche, ridicule et bizarre. Tu as l’air trop bête !".

Quand sa belle-mère apprend le comportement de Kaylee, elle est choquée. Elle ne tolérera pas les moqueries. Elle pense à une façon originale d’enseigner le respect et les bonnes manières à sa belle-fille. C’est alors qu’elle a une grande idée :

Elle emmène la jeune adolescente faire du shopping. Elles vont dans un magasin de vêtements d’occasion et Kaylee doit choisir les vêtements les plus moches qu’elle peut trouver. Ce qui pour elle est plutôt amusant puisqu’elle ne sait pas qu’elle devra les porter les deux prochains jours…

…pour comprendre ce que cela fait d’être dans la position de la fille qu’elle embête. Kaylee ne peut pas croire que ses parents la force à porter ces vêtements et elle n’est bien évidemment pas enthousiaste à cette idée. Elle se retrouve soudain sous tous les regards. À l’école, l’autre petite fille la taquine et Kaylee comprend alors combien cela peut être blessant d’avoir quelqu’un qui se moque de soi. Elle apprend la leçon très vite : ce qui importe, c’est la personne, pas ses vêtements. Maintenant, elle a une approche complètement différente et revoit dorénavant la façon dont elle choisit ses amis. Kaylee a parlé avec la jeune fille dont elle se moquait et s’est excusée. La meilleure partie de l’histoire : les deux filles ont découvert de nombreux points communs et sont maintenant meilleures amies !

Vous pouvez redécouvrir toute l’histoire en vidéo :

Dans tous les cas, Kaylee a appris une bonne leçon et sait dorénavant ce que cela fait d’être méprisé par les autres. Aux États-Unis, cette punition a fait débat car certaines personnes pensent qu’elle est trop traumatisante pour l’enfant et qu’elle sape la confiance qu’elle a en elle. Et vous, qu’en pensez-vous ? 

Commentaires

Également féroce