Un maçon joue à "oú est Charlie" avec des enfants hospitalisés

Jason Haney est maçon sur un chantier en face de l’hôpital pour enfants “Memorial Children’s Hospital à South Bend” dans l’Indiana (Etats-Unis). Les circonstances vont l'amener à faire une chose tout à fait incongrue, comme... cacher une poupée dans les toilettes du chantier ! Son histoire commence pourtant de façon assez banale.

Loading Facebook Post...

Un hiver, ses collègues et lui font un bonhomme de neige sur le site. Ils remarquent vite que les enfants de l’hôpital d’en face son ravis. Une fois la neige fondue, Jason décide de le remplacer par un bonhomme de neige et un Bob l’éponge gonflables. Un jour, un collègue lui donne une idée brillante : “Ce serait drôle si c’était un Charlie là-haut !”. Comme dans le jeu “Où est Charlie ?”.

Loading Facebook Post...

Jason se dit d’abord “Ouais, ce serait assez cool”. Mais plus il y réfléchit, plus l’idée le séduit carrément : “Oui, je vais vais en faire un, je vais le faire !”. Avec l’aide de sa fille, Jason se met au travail et construit une poupée géante, de plus de 2,40 m de haut, représentant Charlie.

Loading Facebook Post...

Un jeune homme grand et mince avec des lunettes de vue, vêtu d’un bonnet et d’un pull à rayures blanches et rouges, un pantalon bleu et des chaussures marron. Le résultat est magnifique !

Loading Facebook Post...

Puis il est temps de passer aux choses sérieuses. Tous les jours, Jason cache Charlie à un emplacement différent sur le chantier : à l’entrée du site, sur la grue… et même dans les toilettes !

Loading Facebook Post...

Le principe est simple : Il demande aux enfants de l’hôpital : “Où est Charlie ?”. De la fenêtre de leur chambre, ils cherchent le personnage. Dès que l’un d’entre eux le trouve, il envoie un message sur le groupe Facebook de Jason. Le maçon le déplace et le jeu peut reprendre.

Loading Facebook Post...

Succès immédiat. Les enfants adorent, le personnel de l’hôpital est ravi : “Cela nous permet de d'avoir des sujets de discussion [avec les enfants]. Une grosse partie de notre travail est de construire des relations, alors tout ce qui peut nous aider à ouvrir une discussion, comme 'Où est Charlie', est super”, témoigne Tracy Byler, coordinatrice du Child Life Program.

Loading Facebook Post...

Mais ce jeu n’est pas de tout repos pour tout le monde : “Il pèse entre 20 et 30 kg, est difficile à transporter, mais ça en vaut la peine pour les enfants”, affirme Jason. Sa motivation ? Sa propre fille a été à l’hôpital à l’âge de trois ans. Il sait donc à quel point cette situation peut être éprouvante pour les enfants comme pour les parents. “Je veux juste leur changer les idées”, explique-t-il.

Loading Facebook Post...

Prochain projet : trouver les Minions !

Loading Facebook Post...

Quand le monde entier semble être devenu cynique et individualiste, c’est rassurant de voir que certains sont encore capables d’actes désintéressés. La joie de rendre les autres heureux par ses actes est une source de bonheur sous-estimée. 

Loading Facebook Post...

Dans nos vie où tout s’enchaîne très vite et où nous prenons peu de temps pour les autres, nous oublions à quel point il est satisfaisant de faire sourire une autre personne, juste comme ça. 

En cachant Charlie, Jason apporte de la magie dans le quotidien des enfants malades. Mais au final, c’est lui-même qui en tire le plus de bonheur !

Commentaires

Également féroce