Une femme frôle l’amputation après avoir porté un pantalon trop serré

Jane Rylance a la peur de sa vie lorsqu’elle s’évanouit en plein milieu d’une fête, chez un ami, alors qu’elle est en train de danser. Cette Anglaise de 52 ans attend pourtant le lendemain matin pour se rendre à l’hôpital, après avoir réalisé que ses jambes ont gonflé comme des ballons. Lorsque les médecins la voient, ils comprennent immédiatement ce qu’il s’est passé.

Toute la journée, Jana avait porté un "skinny jeans", ce pantalon extrêmement près du corps que portent de très nombreuses femmes. Et ce pantalon a bien failli lui coûter la vie.

En portant ce pantalon trop serré plusieurs heures durant, Jane a développé le syndrome des loges. La pression exercée sur ses nerfs et ses muscles les a gravement endommagés. Une heure de plus et il aurait fallu amputer Jane !

"La jambe gauche a dû être ouverte d’urgence pour relâcher la pression sur les nerfs," explique l’Anglaise. En tout, quatre opérations seront nécessaires, laissant de longues cicatrices le long de ses jambes.

Jane, qui avait pris un peu de poids récemment, avoue que son pantalon était plus serré qu’à la normale. Mais elle ajoute : "Aucune mode ne vaut le cauchemar que j’ai vécu. Je ne porterai plus jamais de skinny jeans. Ils peuvent tuer et devraient être vendus avec un avertissement pour la santé."

Être à l'aise dans ses vêtements est primordial, non seulement pour son bien-être, mais en plus pour sa santé. Si vous enfilez un pantalon et remarquez une pression inhabituelle sur vos jambes, ne commettez pas la même erreur que Jane et enlevez-le immédiatement. Mieux vaut prévenir que guérir !

Commentaires

Également féroce