Attention : Poison ! Elle plante des fleurs mortelles dans son jardin

L'Angleterre est réputée pour ses jardins luxueux et très bien entretenus. Au premier abord, le jardin Alnwick Garden dans le comté de Northumberland est l'exemple typique de la passion du pays pour le jardinage. Néanmoins, les visiteurs peuvent finir par voir les jardins d'un autre oeil après la découverte de l'attraction plus qu'insolite au coeur de ses parterres de fleurs extraordinaires.

Imgur/FiveKokopelli

"Ces plantes sont mortelles", peut-on lire sur les écriteaux à côtés des plantes. On pourrait penser que ces avertissements sont là uniquement pour rajouter un peu de piment au paysage, mais c'est tout le contraire. Ces portes ouvrent sur le "jardin le plus dangereux au monde". Chacune des centaines de plantes poussant dans ce jardin est vénéneuse. Il est formellement interdit de les toucher ou de les sentir.

Imgur/FiveKokopelli

Ce jardin a vu le jour grâce à la main de Jane Percy, la Duchesse du comté de Northumberland, âgée de 58 ans. Il semblerait que les jardins traditionnels ne trouvaient plus grâce à ses yeux et qu'elle voulait "innover".

YouTube/HarperTeen

Derrière ce jardin atypique se cache une véritable volonté éducative selon Jane Percy : "J'ai pensé que la majorité des enfants que je connais seraient plus intéressés d'apprendre que les plantes pouvaient être mortelles, que le temps est compté après avoir mangé une plante vénéneuse et que les souffrances entrainées par l'ingestion de ces plantes sont absolument atroces."

YouTube/Samuel Cernuto

Mais ce n'est pas tout : Jane ne veut pas uniquement montrer les plantes vénéneuses aux visiteurs, mais également leur parler des plantes utilisées pour les drogues et médicaments. Dans son jardin, on trouve une section comprenant des plants de cannabis et des feuilles de coca utilisées pour la création de drogues ou de certains médicaments. Avec ses jardins, Jane veut montrer aux yeux de tous le potentiel incroyable de la nature.

Imgur/FiveKokopelli

Elle souhaite montrer aux visiteurs que les plantes ont à la fois le pouvoir de tuer et de guérir. Jane n'est pas à l'abri que l'un des visiteurs meure si ce dernier ne respecte pas scrupuleusement les règles de sécurité. La ciguë, la belladone, la noix vomique (fruit du vomiquier) peuvent toutes se révéler potentiellement mortelles dans certains cas. Rien que les sentir est déjà très dangereux pour la santé. Pas étonnant que le jardinier soit vêtu d'une tenue de sécurité, de la tête aux pieds, lorsqu'il manipule ces plantes.

YouTube/Great Big Story

Trevor Jones, jardinier en chef à Alnwick, nous ouvre les portes de ce jardin empoisonné dans cette vidéo (en anglais) :

On joue avec notre vie lorsque l'on visite ce jardin, non ? Observer les dangers inattendus cachés dans la nature a un côté extrêmement intéressant, pour autant, je ne sais pas si j'oserais rentrer dans ce jardin. Le plus terrifiant est qu'il se trouve au milieu d'un comté, quelle horreur!

Commentaires

Également féroce