Vidéo choc : une femme sauve un renard d'une partie de chasse

En Angleterre : deux femmes attendent patiemment aux abords d'un chemin de campagne boueux. L'une tient une caméra dans sa main et l'autre ne bouge pas. À quelques mètres de là, un groupe de cavaliers dans leurs habits de chasse sont assis sur leurs chevaux. Ils lancent des regards assassins en direction de la caméra.

"C'est une propriété privée", beugle l'un des chasseurs. La femme tenant la caméra ne vacille pas et leur répond : "Nous voulons simplement être sûres qu'aucun crime n'est commis." Deux autres chasseurs attendent que les deux femmes quittent les lieux, mais ces dernières ne comptent pas bouger d'un millimètre.

Rumble/rumblestaff

Soudain une petite ombre s'élance à travers le groupe de personnes avec à ses trousses une meute de chien enragés. La meute encercle sa victime et les hostilités commencent.

Rumble/rumblestaff

La camarade de la femme tenant la caméra n'hésite alors pas une seule seconde à s'élancer. Elle court vers la meute et saute au milieu des chiens pour attraper le renard sans défense et heureusement sain et sauf afin de l'éloigner du danger.

Rumble/rumblestaff

Le renard terrifié dans les bras, elle court le plus vite possible. La caméra la suit alors qu'elle s'éloigne des chiens et des cavaliers enragés.

Rumble/rumblestaff

Qui sont ces femmes et pourquoi font-elles ça ? Elles font partie d'un groupe de bénévoles anglais qui tentent d'empêcher et de perturber le braconnage.

Ce mouvement anti-chasse appelé "hunt saboteurs" existe depuis les années 60. Les "hunt saboteurs" suivent les chasseurs et filment à leur insu leurs parties de chasse. Parfois, ils suivent le groupe en silence et font des tours de garde pour protéger les animaux tout en filmant les événements. Il arrive également qu'ils vaporisent des huiles essentielles dans les zones connues pour le braconnage afin de camoufler les odeurs des renards, qu'ils soufflent dans des cors de chasse pour embrouiller les chiens ou qu'ils se jettent directement au milieu des chiens et de leur victime, en prenant de gros risques pour leur corps.

Les parties de chasse traditionnelles au renard sont particulièrement cruelles. En règle générale, les chiens coursent le renard jusqu'à ce que ce dernier s'épuise. Une fois qu'ils l'ont encerclé, ils le mettent en pièce. Les chasseurs restent sur le dos de leur cheval et se délectent du spectacle sanglant.

Flickr/weegeebored

La chasse au renard est interdite au Royaume-Uni depuis 2005, mais les "hunt saboteurs" savent pertinemment que c'est une pratique qui subsiste malgré tout. L'interdiction de la chasse est difficile à faire respecter, car nombreux sont ceux qui refusent d'abandonner leur passe-temps aristocratique favori. Récemment, seize renards ont été retrouvés enfermés dans une grange en vue d'une partie de chasse à venir. Selon l'ONG Fonds international pour la protection des animaux (IFAW en anglais), seul un faible pourcentage de parties de chasse se déroulent en conformité avec la loi.

Un membre anonyme du mouvement "hunt saboteurs" raconte : "Les porte-paroles des chasseurs déclarent que ces animaux sont un fléau et qu'être déchiquetés par une meute de chiens est le moyen le plus rapide et efficace de s'en débarrasser. Toutes les personnes qui ont déjà vu ou entendu un renard se faire tuer par des chiens savent que c'est faux."

Les saboteurs doivent garder leur anonymat afin d'éviter que les chasseurs ne se vengent. Certains d'entre eux ont déjà retrouvé leurs animaux domestiques tués dans leur jardin ou ont été attaqués, menacés, frappés et insultés.

Regardez le sauvetage du renard en vidéo (en anglais) :

Le travail de ses bénévoles est d'autant plus impressionnant quand on sait qu'ils prennent de gros risques pour sauver les animaux. En espérant que ce genre de vidéos permettra de punir plus sévèrement ces actes de barbarie.

Source:

Rumble, The Dodo

Commentaires

Également féroce