20 rencontres avec des clients qui rendent les vendeurs fous

Les personnes qui travaillent en contact avec le public n'ont pas toujours la vie facile. Le client est roi et certains clients sont très doués pour mettre les employés en colère. Pas toujours et pas tout le monde, mais de temps en temps. Et parfois, cela peut être très ennuyeux.

Dans la liste suivante, vous trouverez des anecdotes sur 20 clients qui ont rendu fous les vendeurs, mais pas que...

pint1

1) "Une cliente m'a demandé très grossièrement si je pouvais ouvrir une deuxième caisse, parce qu'elle était grand-mère et n'avait donc pas le temps l'après-midi. Le matin, bien sûr, c'était autre chose."

2) "Chaque fois qu'un code-barres ne peut pas être scanné ou qu'il manque l'étiquette de prix, le fait d'entendre la phrase "Oh, ça ne coûte rien" n'est plus drôle à la fin de la journée, c'est juste hyper pénible !"

3) "Une fois, une cliente est venue me voir et m'a demandé si je pouvais faire un geste avec le prix d'un pantalon. Quand je lui ai demandé ce qui n'allait pas, elle m'a montré une petite irrégularité dans le motif de tissage qui était à peine visible. Après consultation avec le chef de service, nous n'avons pu lui accorder que quelques euros de réduction, ce qu'elle a refusé, et après quoi elle a quitté le magasin en colère, parce que cela lui semblait trop peu."

4) "Une cliente est venue au magasin et nous a dit qu'elle avait acheté un manche à balai chez nous il y a deux semaines et qu'elle l'avait oublié dans le magasin. Lorsque ma collègue lui a dit que nous ne pouvions pas lui donner un manche à balai neuf, elle s'est mise à crier fort et a mis en doute notre bonne foi. Nous avons essayé de lui expliquer calmement qu'elle devait nous montrer au moins un ticket pour prouver son achat, mais cela n'a fait que la contrarier encore plus. Elle est devenue de plus en plus bruyante et grossière avant de quitter le magasin en furie en laissant ma collègue plantée là. Tout ça pour un manche à balai qui coûte 1,99 €."

pint4

5) "Un homme plus âgé m'a un jour demandé de l'aide pour récupérer ses photos développées. Quand je les lui ai données, il m'a donné une tape sur les fesses et m'a dit : 'Super, petite souris. Bien joué !'"

6) "Un client est entré dans le magasin, quand je l'ai salué et lui ai demandé en quoi je pouvais lui être utile, il s'est arrêté devant moi et a crié : 'Dentifrice !' Je l'ai orienté vers les produits de soins dentaires et lui ai souhaité une agréable journée."

7) "5 minutes avant que le magasin ferme, une cliente est entrée et a pris 10 vêtements dans la cabine d'essayage. Bien qu'il était clair que nous allions fermer, cela ne l'a pas empêchée de prendre tout son temps. Elle a finalement laissé tous les vêtements en vrac dans la cabine et est sortie sans rien acheter. Ma collègue et moi avons dû travailler plus longtemps sans être payées, puis nous avons dû ranger le chaos qu'elle avait laissé derrière elle."

8) "Une cliente très désagréable m'a un jour demandé une crème 'vichienne'. Comme je n'avais aucune idée de quoi elle parlait, je lui ai demandé à quelle partie du corps la crème était destinée. La cliente s'est fâchée et m'a répondu sèchement : 'Eh bien, pour le visage, quoi d'autre sinon ?' Après une courte réflexion, j'ai réalisé qu'elle parlait de la marque Vichy, alors je lui ai montré les crèmes de cette marque sur l'étagère, mais je ne pouvais m'empêcher de rire."

9) "Les clients qui prennent à partie les cassiers lorsqu'un prix n'est pas le même que celui affiché en magasin sont extrêmement pénibles. Il peut y avoir des erreurs, mais les cassiers n'y sont pas pour grand chose..."

10) "J'ai souvent des clients qui viennent me voir et me demandent sur un ton de reproche pourquoi nous n'avons un tel produit en magasin. Si je leur réponds alors que nous ne l'avons jamais eu, ils deviennent carrément hystériques et menacent d'aller faire leurs courses ailleurs dorénavant."

pint10

11) "Une cliente est venue dans le magasin et m'a donné une brochure avec des offres pour la semaine suivante, parce qu'elle voulait obtenir un produit à prix réduit, mais ne l'avait pas trouvé. J'ai essayé de lui expliquer que ce produit ne serait disponible que la semaine prochaine, mais elle n'a pas compris. Elle a menacé de se plaindre au gérant du magasin ce qu'elle a d'ailleurs fait. Un peu plus tard, elle est revenue triomphalement avec le produit parce que le gérant du magasin l'avait retiré du stock juste pour éviter les ennuis."

12) "Malgré mon uniforme et badges, on me demande au moins 20 fois par jour si je travaille ici, sans me dire bonjour avant, bien sûr. C'est chiant !"

13) "Je travaille dans un grand magasin d'électroménager et j'ai toujours des clients qui viennent me voir dans mon rayon pour se plaindre que personne ne les a aidés à l'autre bout du magasin. Ils ne veulent pas comprendre que ce n'est pas mon domaine et que je ne peux peut-être pas les aider. Néanmoins, j'essaie toujours de rester amical et de les accompagner jusqu'au service concerné pour voir s'il y a bien un employé qui pourra les conseiller."

pint13

14) " Un client a découvert après le paiement qu'il avait encore un coupon de réduction de 10 % et a demandé s'il pouvait encore l'échanger. Je lui ai dit que je pouvais, mais que cela voudrait dire que j'annule tout et repasse tous les articles en caisse. Ça a pris plus de 5 minutes et il ne se souciait pas du désagrément causé aux autres clients, au moins il a économisé 80 centimes... je n'en peux plus !"

15) "Récemment, un client a commandé un latte macchiato. Moins de 2 minutes après que je lui ai apporté, il est alors revenu me voir en se plaignant qu'il ne pouvait pas le boire. J'ai pensé que c'était froid, mais pas du tout, la raison était que son café avait du lait alors qu'il n'aimait pas ça. Quand je lui ai expliqué qu'un latte macchiato se composait principalement de lait et d'un espresso, il a seulement répété que c'était dégoûtant et qu'il détestait le lait. Il a exigé un autre café et quand je lui ai dit qu'il devrait payer le café supplémentaire, il a piqué une crise et est parti du bar sans rien payer."

Shopping

16) "Souvent, les clients ne nous croient pas, nous les employés, quand on dit qu'un certain produit est épuisé. Ils insistent jusqu'à ce que vous couriez inutilement dans l'entrepôt et prétendez que vous cherchez, bien que vous sachiez pertinemment que le produit n'est plus disponible."

17) "Je suis étudiante et à côté de la fac, je travaille dans une boutique de couture. Un jour, j'étais en train de plier un pantalon sur une table quand soudain un homme s'est assis au milieu de la table sur un morceau du pantalon. Très poliment, je lui ai demandé de s'asseoir dans l'un des fauteuils prévus à cet effet. Il m'a répondu un : 'Pourquoi ?', sec. Quand je lui ai expliqué qu'il était assis sur un vêtement, il a quand même refusé de se lever, est devenu violent et m'a juste dit d'aller à l'école pour apprendre à me comporter en société."

18) "Les clients qui cassent quelque chose et essaient de le cacher, ou qui changent d'avis juste avant la caisse et mettent simplement la marchandise sur une étagère au hasard, sont particulièrement ennuyeux. Ce n'est pas un plaisir de trouver de la viande crue et chaude dans l'allée de papier toilette, ou un sac de riz troué dont le contenu s'est déversé partout sur l'étagère."

Accidents at the supermarket. Ugh. Taylor.

19) "Récemment, j'ai eu un client qui n'aimait pas le fait que j'avais touché sa carte de crédit. Il n'aimait pas quand les autres touchaient sa carte pour des raisons d'hygiène et devenait vraiment agressif. Par contre, il a moins de problèmes avec le stylo pour la signature qu'il m'a volontiers pris des mains."

Vous savez désormais ce qui ennuie les vendeurs/caissiers et autres personnes en contact avec le public et au fond vous saviez déjà que certaines choses pouvaient être très irritantes. Aussi, ayez un peu de savoir vivre et comportez-vous avec les autres comme vous aimeriez que l'on se comporte avec vous. Le respect est la base de tout.

Et si vous avez également des anecdotes à raconter, n'hésitez pas à les partager avec nous.

Commentaires

Également féroce