Un tueur en série construit son propre "château de l'horreur"

Depuis toujours, les légendes et les histoires d'horreur en films ou en livres effraient et fascinent des millions de personnes dans le monde entier. L'engouement est tel que l'on imagine toujours plus de créatures surnaturelles, des esprits malveillants et des bêtes monstrueuses, mais les histoires les plus effrayantes sont souvent celles qui dépeignent les portraits de montres qui ont bel et bien existé. Des hommes, des femmes et parfois même des enfants capables des pires atrocités. L'un de ces monstres s'appelle Henry Howard Holmes, un tueur en série dont les crimes violents dépassent l'entendement.

Holmes naît en 1860 dans le New Hampshire. À 21 ans, il entre dans une école de médecine et c'est ce qui va lui donner les compétences pour perpétrer les crimes atroces dont il sera l'auteur. Holmes se marie, mais divorce très vite et suite à ça, il se mariera encore deux fois. On raconte que c'était un homme très charmant qui savait y faire avec la gente féminine. Il a séduit de nombreuses jeunes femmes qui finissaient par disparaître dans d'étranges circonstances.

Holmes était aussi un escroc qui est parvenu à bâtir sa fortune grâce à ses duperies. À ce moment-là, les crimes qui ont fait sa notoriété n'avaient pas encore été perpétrés. Mais le décor pour sa carrière de meurtrier est posé le jour où il déménage à Chicago et crée sa propre maison des horreurs.

Avec l'ouverture de l'exposition universelle de 1893, Holmes commence alors la construction de son célèbre hôtel en racontant aux investisseurs que le bâtiment sera le premier lieu de locations de la ville lors de la prestigieuse exposition. Ce que les investisseurs ignorent, c'est que l'hôtel en question cache un sombre secret : des chambres cachées, un donjon de torture et une chute secrète que Holmes utilise pour transporter les corps de ses victimes au sous-sol sans se faire remarquer. À l'abri des regards, il découpe les corps et les fait disparaître dans l'acide. Lors de la construction, Holmes prend bien soin à ce que personne ne remarque ce qu'il fait en changeant de constructeurs le plus souvent possible.

Une fois le bâtiment terminé et prêt à ouvrir ses portes, Holmes commence alors à attirer de jeunes femmes voyageant seules en leur offrant des logements à bas prix et même du travail. Une fois que ces jeunes femmes se retrouvent prises au piège, il est impossible pour elles de fuir. La plupart de ces voyageuses disparaissent donc sans laisser de traces, leur horrible sort ne sera révélé que bien plus tard. Holmes les emmène dans la chambre de torture, les attache à un banc et les mutile avec des couteaux, des crochets et de l'acide. Il a même créé une chambre à gaz dans laquelle il tue les femmes en les asphyxiant. Par un trou dans le mur, Holmes regarde le spectacle sordide de leur lente agonie jusqu'à ce qu'elles lâchent leur dernier souffle dans la douleur.

Pixabay

L'une des victimes de Holmes était une mère célibataire avec qui il entretenait une liaison. Elle et sa fille de 8 ans sont venues habiter dans cet hôtel après que le mari a découvert qu'elle le trompait. Toutes deux sont pressées de célébrer Noël là-bas. Mais une nuit, Holmes emmène la mère et sa fille dans son donjon de torture et plus personne les a jamais revues.

peep hole

Les cours de médecine de Holmes ont été le parfait entrainement pour sa carrière sordide de tueur en série. Il sait comment démembrer un corps et s'en débarrasser sans laisser aucune trace. Il a tellement confiance en lui qu'il décide même de vendre les squelettes de ses victimes à l'université de la ville.

Pixabay

Pendant des années, Holmes s'adonne à son entreprise macabre sans éveiller le moindre soupçon. Son arrestation et sa condamnation pour meurtre sont le fruit d'un accident. Tout au long de sa carrière de meurtrier, Holmes a également fait des fraudes à l'assurance à grande échelle. Lors d'une confrontation avec un complice, il le frappe à mort et c'est pour ce meurtre qu'il est arrêté, la fraude sera ensuite révélée au grand jour. Alors qu'ils cherchent des preuves pour le procès, les enquêteurs finissent par découvrir les sombres secrets de l'hôtel de Holmes. Le tueur en série confesse 27 meurtres lors de son interrogatoire.

Bien qu'il tente par la suite de révoquer sa confession, Holmes est reconnu coupable et condamné à la peine de mort par pendaison. Le 7 mai 1896, il est exécuté. Le nombre exact de victimes reste encore inconnu, mais la police le suspecte d'être l'auteur d'environ 200 meurtres. Une chose est sûre, Henry Howard Holmes est l'un des tueurs en série les plus effrayants ayant jamais vécu.

Son "Château de l'horreur" devait devenir un musée, mais il a été brûlé dans d'étranges circonstances. Bien qu'il n'existe plus, cet hôtel sordide restera à jamais gravé dans l'histoire des États-Unis.

Source:

Teepr, Wikipedia

Commentaires

Également féroce