Les mots déchirants d’un enfant à côté du cercueil de sa mère

Perdre un parent est l’une des expériences les plus douloureuses de la vie. Mais c’est particulièrement injuste et bouleversant pour un enfant. Aux Philippines, le petit Khayne Kheian Naelgas Castro a dû faire ses adieux à sa maman à l’âge de 5 ans.  

Afin de lui dire au-revoir, il est monté sur une chaise pour enlacer le cercueil où reposait sa mère. En la voyant, il a prononcé ces paroles déchirantes : “Pourquoi je ne peux pas dormir à côté de maman ?

En l’entendant, une proche de la famille en a eu le coeur brisé. “Que faut-il expliquer à un enfant qui dit ça ?”, écrit, profondément émue, Marichu Gabriel, un membre de la famille, sur son compte Facebook.

La maman de Khayne est décédée en mettant au monde un second fils, qui lutte lui aussi pour survivre. “Pour tous ceux qui commentent, merci d’inclure également dans vos prières le nouveau-né qui est aussi dans un état critique”, implore Marichu.

Environ 162 mères meurent chaque année aux Philippines en mettant au monde leur enfant. 

Commentaires

Également féroce