Une mère utilise son propre corps comme bouclier pour protéger son bébé.

Fiona Simpson, 23 ans, est en voiture avec sa fille Clara, 4 mois, et sa grand-mère, 78 ans, sur une autoroute près de la côte nord-est de l'Australie, Lorsqu'elles sont surprises par une forte grêle. En très peu de temps, la vision de Fiona est tellement restreinte que la jeune mère n'a d'autre choix que d'arrêter sa voiture sur la bande d'arrêt d'urgence pour éviter la tempête. Mais quelques secondes plus tard, Fiona est confrontée à la pire décision de sa vie.

La tempête était pourtant annoncée, mais trop tard, la petite famille est prise au piège. Très vite, la tempête s'intensifie et des grêlons de la taille d'une balle de tennis viennent s'écraser sur la voiture. Tout à coup, la maman entend un bruit sourd, la fenêtre arrière, juste à côté du nourrisson, vient de se briser. Les énormes grêlons se mettent alors à voler à travers la voiture ! Prise de panique, la mère se jette sur la banquette arrière pour protéger sa fille avec son corps.

Le choc des grêlons sur son corps est violent, mais Fiona ne bouge pas d'un millimètre. Peu à peu, ce sont toutes les vitres de la voiture qui se brisent mettant gravement en danger les trois passagères de la voiture. En quelques secondes, la jeune femme de 23 ans prend la décision de sortir Clara de son siège, remonter sur le siège du conducteur et placer soigneusement le bébé au niveau des pédales pour la protéger. Ensuite, elle se couche sur sa grand-mère pour la protéger. Dans une interview, la jeune mère raconte :

"J'ai entendu Clara pleurer, mais je ne pouvais pas la prendre dans mes bras parce que le seul endroit sûr était le plancher de la voiture."

Malgré les efforts de Fiona pour protéger sa grand-mère des grêlons, toutes deux sont gravement blessées. La tempête continue à s'abattre, provoquant d'énormes dégâts sur la voiture. Néanmoins, Fiona parvient à redémarrer la voiture afin de quitter l'autoroute à la prochaine sortie. Elle s'arrête au niveau de la première maison qu'elle voit pour demander de l'aide. Les habitants appellent immédiatement une ambulance pour emmener Fiona, la petite Clara et la grand-mère à l'hôpital le plus proche.

La petite Clara n'est heureusement que très légèrement blessée, tandis que le haut du corps de Fiona est couvert de bleus. Néanmoins, les deux sont autorisés à quitter l'hôpital le jour même. Seule la grand-mère de Fiona doit rester à l'hôpital une nuit en observation. Depuis, tout le monde va bien, mais le traumatisme lui, persiste. La tempête, qui a mis en danger la vie de Fiona et de sa famille, a également fait des ravages dans le Queensland, en Australie. De nombreux animaux sont morts à cause de la grêle et des maisons entières ont été détruites.

"Ce n'est qu'après coup que j'ai réalisé que ma fille aurait pu être gravement blessée ou même tuée si je n'avais pas agi. Une maman fait tout pour protéger son enfant, quoi qu'il se passe. Si c'était à refaire, je n'agirais pas autrement", dit courageusement Fiona, 23 ans.

On n'ose à peine imaginer ce qui se serait passé si la jeune mère n'avait pas fait preuve de ce sang-froid impressionnant. C'est grâce à elle que toutes les trois ont échappé à la mort. On ne peut que saluer son courage !

Commentaires

Également féroce