Une femme se "transforme" au gré des idéaux de beauté du passé

La façon dont le "corps parfait" doit ressembler varie énormément d'une époque à l'autre. Au cours des dernières décennies en particulier, les tendances de la mode ont non seulement changé à une vitesse fulgurante, mais les idéaux de beauté aussi. La seule différence est que vous ne pouvez pas vous débarrasser de votre corps aussi rapidement qu'une robe qui n'est plus à la mode.

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Cassey Ho (@blogilates) am

Avec un projet de photos singulier, la blogueuse fitness Cassey Ho veut attirer l'attention sur la pression que la société exerce sur les femmes et les idéaux qui changent fréquemment. Pour y parvenir, l’américaine (qui a le même aspect dans la vie réelle que sur la photo ci-dessus) s'est "déformée" de telle sorte à correspondre à l'idéal du corps parfait de l'époque.

2018

"Depuis le milieu des années 2010 jusqu'à aujourd'hui, les grosses fesses, les hanches larges, la taille étroite et les lèvres pulpeuses à la Kim Kardashian sont à la mode. La chirurgie plastique pour 'l'ajout' d'implants dans les fesses et les injections ont augmenté de 58 % rien qu'entre 2012 et 2014."

Milieu des années 90 - 2000

 

Instagram/blogilates

Du milieu des années 1990 jusqu'aux années 2000, les gros seins, les ventres plats et un écart entre les cuisses étaient l'idéal. En 2010, l'augmentation mammaire était la procédure cosmétique la plus courante aux États-Unis. C'était l'époque des mannequins de Victoria's Secret - elles étaient grandes, minces, à la poitrine pleine et avaient de longues jambes.

Début des années 90

Instagram/blogilates

Au début des années 1990, le corps n’était jamais assez mince. Des modèles osseux, émaciés et extrêmement fins ont dominé les défilés et les couvertures de magazines. Il y avait même un nom pour cela : le soi-disant "Heroin Chic".

Les années 50

Instagram/blogilates

Dans les années 1950, le corps de la femme parfaite avait la forme d'un sablier. Les mesures de 89-53-91 d'Elizabeth Taylor et la plénitude de Marilyn Monroe étaient l'idéal. Les publicités faisaient la promotion des femmes prenant des pilules pour les faire prendre du poids. Le magazine Playboy et la poupée Barbie ont été créés dans cette décennie.

Les années 20

Instagram/blogilates

Dans les années 1920, l'objectif était d'avoir une apparence masculine et androgyne, avec des seins minuscules et une silhouette simple. Les femmes ont caché leurs courbes et même compressé leurs seins pour atteindre cet idéal.

1400 - 1700

Instagram/blogilates

À l'époque de la Renaissance italienne, entre 1400 et 1700 environ, le corps parfait avait un ventre rond, des hanches saillantes et une poitrine pleine comme une figure de Rubens. Être bien nourri était un signe de richesse et un symbole de statut social. Seuls les pauvres étaient minces."

C'est donc dire à quel point l'idée du corps parfait a changé au fil du temps ! Avec ces photos, Cassey veut avant tout faire passer un message :

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Cassey Ho (@blogilates) am

"Pourquoi traitons-nous notre corps comme une tendance de la mode ? Selon la devise : ‘les seins sont de sortie, les fesses sont rentrées’. Les corps ne peuvent pas être faits comme des vêtements. Arrêtez de jeter votre corps comme un vêtement périmé. Traitez-le avec respect et ne vous soumettez pas aux normes de beauté."

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Cassey Ho (@blogilates) am

Des mots plus vrais ont rarement été prononcés ! On ne nous a donné qu'un seul corps et nous devrions l'aimer tel qu'il est. C'est ainsi qu'il est parfait.

Source:

Bored Panda

Commentaires

Également féroce