Un enfant autiste apprivoise un cheval immense

En Israël, une maman a emmené son petit garçon au club d’équitation. Alors qu’il est dans la carrière à côté d’un immense cheval, il s’approche doucement de l’animal pour le caresser. Ce qui se passe ensuite fait pleurer la maman à chaudes larmes : 

Ce garçon souffre du syndrome de Williams, une maladie génétique qui associe, entre autres, retard mental et malformation du coeur. Les individus qui ont ce syndrome sont connus pour être extrêmement gentils et aimants. La maman a eu l’impression que le cheval avait ressenti cette anomalie chez son fils.

Le cheval a autorisé mon fils à l’approcher et à le caresser," explique la maman, émue. "Quand mon garçon a câliné sa jambe, le cheval n’a pas osé bouger comme s’il avait peur de faire mal à l’enfant ou de le piétiner.

Les chevaux sont des animaux très sensibles et très peureux. Normalement, ils s’effraient vite d’un comportement incertain et hésitant comme celui du petit garçon. Mais ce cheval a bien compris que ce bout de chou ne lui voulait aucun mal et qu’il était simplement curieux de voir un cheval pour la première fois de sa vie. 

Commentaires

Également féroce