Le fantôme d'une victime aide à résoudre l'affaire de son meurtre

Cette histoire fait froid dans le dos : la mort de la jeune Elva Zona Heaster Shue, originaire du comté de Greenbrier dans l'État de Virginie-occidentale, née en 1876.

On sait peu de choses concernant sa jeunesse mis à part qu'elle a eu un enfant hors mariage en 1895. L'année suivante, elle rencontre un vagabond du nom de Edward Stribbling Trout Shue dont elle tombe follement amoureuse malgré les réticences de sa mère.

pinterest

Zona fait fi de toute prudence, ou du moins des avertissements de sa mère, et se marie avec Shue qui souhaite commencer une nouvelle vie à ses côtés.

Un jour au début de l'année 1897, Edward envoie un jeune domestique à la maison où vit le couple. Le jeune garçon trouve alors Zona allongée et inconsciente au bas des marches. Elle ne montre aucun signe de vie. Choqué et perdu, ce dernier court prévenir la mère de Zona qui se rend immédiatement chez le médecin du comté, George W. Knapp. Lorsqu'ils se rendent sur place une heure plus tard, ils trouvent Edward. Ce dernier a déjà transporté le cadavre de sa femme dans la chambre conjugale et lui a recouvert le visage d'un voile. Le médecin remplit un certificat de décès en mentionnant "évanouissement éternel" comme cause de la mort de la jeune femme.

La mère de Zona, Mary Jane Heaster, accuse le coup et a du mal à croire à la mort de sa fille. Elle se met alors à prier. La légende raconte qu'un mois après les funérailles de sa fille, le fantôme de Zona est apparu à sa mère endeuillée. On raconte qu'un spectre de lumière dans la chambre de Mary a pris l'apparence de Zona. Selon la mère, l'apparition lui a révélé que sa fille avait été maltraitée par son mari et qu'un soir, parce qu'elle ne lui avait pas préparé le plat qu'il voulait, il lui avait cassé le cou. On raconte que pour prouver à sa mère ses propos, la tête du fantôme aurait tourné à 180°.

Le lendemain, Mary va voir la police et leur raconte ce qu'a révélé l'apparition. À l'heure actuelle, personne n'imagine pouvoir ouvrir une enquête pour meurtre en se basant sur des propos tenus par un soi-disant fantôme. Or à l'époque, cela se faisait. Lorsque la police interroge le Dr. Knapp, ce dernier avoue ne pas avoir examiné le corps de la défunte. Il raconte que Edward était présent sur les lieux et qu'il ne voulait pas perturber davantage l'époux endeuillé. Le corps de la jeune femme est alors exhumé et les médecins légistes réalisent son autopsie. Ils parviennent à établir les véritables causes de la mort de Zona : le cou de la victime a été brisé par un traumatisme infligé par une autre personne, en d'autres termes, Zona est morte par strangulation.

Edward est arrêté et pendant qu'il croupit en prison, les enquêteurs se rendent compte que Zona est en fait sa troisième femme. La première a divorcé à cause de la maltraitance qu'il lui infligeait et la seconde est morte dans de mystérieuses circonstances. Lors d'une déposition, Edward raconte qu'il aurait aimé avoir sept femmes au moins dans sa vie. Il est jugé coupable de meurtre et meurt dans une prison en Pennsylvanie des suites d'une maladie. Le fantôme de Zona n'est plus jamais réapparu et sa mère a enfin pu trouver la paix.

Que vous croyiez ou non à ce genre de choses, vous devez admettre que cette histoire fait froid dans le dos...

Commentaires

Également féroce