Un chien négligé est libéré d'une "cage à fourrure" de 4 kilos

Des cas déchirants comme celui d'Ellie Mae, une chienne négligée qui a failli mourir sans soins médicaux, montrent à quel point les chiens sont dépendants des humains en général, ou de leurs propriétaires en particulier.

À la mort de sa maîtresse, Ellie Mae a été laissée seule dans la maison et n'a été découverte que lors du nettoyage des lieux. Apparemment, personne ne savait que sa propriétaire possédait un animal de compagnie. Après sa découverte, Ellie a immédiatement été conduite auprès d’une organisation locale de protection des animaux.

"Voilà à quoi ressemblait Ellie quand on nous l’a apportée. Elle a été amenée ici dans un sac parce qu'elle ne pouvait plus marcher. Elle ne pouvait même pas bouger. Elle est le pire cas de fourrure emmêlée que nous ayons vu jusqu'à présent. Ellie était entourée d'une couche de fourrure nauséabonde de plusieurs kilos", a expliqué l'organisation de protection des animaux sur Twitter.

Une opération a été programmée dès que possible car personne ne connaissait l'état de santé exact de la pauvre chienne. Sa "cage à fourrure" empêchait un diagnostic complet. Mais les vétérinaires se sont heurtés à un autre problème : pour anesthésier correctement la chienne, il était important de déterminer son poids.

Une question à laquelle personne ne pouvait répondre en raison de son pelage trop important : il était évident que la fourrure seule pesait plusieurs kilos. Il y avait donc un risque d'overdose de l'anesthésique. Les vétérinaires n'ont pas eu d'autre choix que de l'estimer et de commencer l'opération :

"Avec beaucoup de soin, nous avons retiré sa fourrure, morceau par morceau. Au début, nous ne savions même pas à quoi nous attendre sous cette énorme masse de poils. Par exemple, des griffes de dix-sept centimètres de long étaient cachées dans sa fourrure, souillées de cailloux et d'excréments.

C'était si grave que notre vétérinaire, le Dr Horn, craignait que nous ne puissions pas sauver les pattes d'Ellie. Nous avons déjà reçu un chien négligé dans des conditions similaires. Sa fourrure était devenue si épaisse qu'elle a coupé l'approvisionnement en sang d'une jambe et nous avons dû l’amputer."

"Cependant, alors que nous travaillions à libérer Ellie de cette fourrure, nous avons fait une découverte réjouissante : ses jambes étaient d'un joli rose. Le sang coulait encore dans ses veines", rapporte l'organisation de protection des animaux.

Après l'opération de cinq heures, Ellie est méconnaissable. Heureusement, elle ne souffre pas de maladie grave. Bien qu’instable, elle recommence à marcher immédiatement. Qui sait combien de temps elle a dû rester immobile dans sa cage à fourrure ?

"Deux semaines se sont écoulées au cours desquelles elle s'est bien rétablie. Elle est beaucoup plus forte, aime explorer son environnement et accueille tout le monde avec une attitude amicale. Il est difficile de croire que c'est la même chienne que nous avons accueillie il y a deux semaines" tweete l'organisation de protection des animaux.

Quelle chance qu'Ellie ait si bien survécu à cet enfer. On ne peut imaginer combien de temps elle a été négligée de cette manière et comment elle a dû se sentir. Espérons qu'elle trouvera un nouveau foyer le plus rapidement possible, où elle pourra oublier ce terrible moment !

Images de couverture : © Facebook/Nebraska Humane Society © Facebook/Nebraska Humane Society

Commentaires

Également féroce