La réaction parfaite d’une jeune femme suite à son agression sexuelle

Ellen Brantemo est une jeune femme de 20 ans originaire de Vimmerby, en Suède. Un soir d’été, elle décide de profiter de la douce chaleur estivale en passant quelques heures dans un parc avec ses amis. Mais cette sortie détente tourne vite au vinaigre.

Soudain, un homme s’approche d’Ellen et lui attrape violemment les parties génitales. Comme tant de femmes dans le monde chaque jour, la jeune Suédoise est victime de la violence et de l’irrespect de certains hommes qui pensent pouvoir disposer des femmes comme si elles étaient de simples objets. 

Insultes, harcèlement… quelle femme n’a jamais été suivie dans la rue par un ou plusieurs individus lui demandant des faveurs sexuelles ? Cette fois-ci, pour Ellen, c’en est trop ! La jeune femme n’a pas peur. Non, bien au contraire. Elle est bien trop énervée pour cela.

Elle commence à répondre à son agresseur qui, pris de panique, tente de s’enfuir en courant. Il ne devait probablement pas s'attendre à une telle réaction de la part de sa victime ! Mais Ellen n’en a pas fini. Instinctivement, elle pourchasse l’inconnu à travers le parc et réussit même à le rattraper et à le plaquer contre un mur.

Elle sait que cela n’est pas sans danger. L’homme réussit d’ailleurs à lui tordre le bras. Mais jamais elle ne laissera cet homme, qui pensait pouvoir toucher une jeune femme sans son consentement et en toute impunité, s’en sortir aussi facilement !

Avertis, des policiers présents dans le parc se précipitent vers l’agresseur et l’arrêtent immédiatement. Accusé d’agression sexuelle et violences, il écopera de 6 000 euros d’amende et de travaux d’intérêt général. 

Ellen est heureuse de voir son agresseur condamné pour ses méfaits. Elle est une jeune femme incroyablement forte qui nous inculque une leçon primordiale : le corps d’une femme lui appartient et elle ne doit en aucun cas se laisser faire face au harcèlement et autres tentatives totalement déplacées, irrespectueuses, voire criminelles ! Les femmes, tout comme les hommes, se doivent d’agir contre ce fléau !

Source:

Newsner

Commentaires

Également féroce