Une jeune maman sacrifie sa vie pour protéger son bébé lors d’une fusillade

Après les tueries d'Eric Harris et de Dylan Klebold à Columbine (1999) et les actes cruels d'Anders Behring Breivik à Oslo et sur l'île d'Utøya (2011), chacun sait bien que de telles attaques lâches peuvent frapper n'importe où à tout moment. Les "copieurs" espérant attirer l'attention des médias et obtenir le statut de "martyr" à travers de telles atrocités n'a cessé d'augmenter depuis ces actes.

La ville d'El Paso, dans l'état américain du Texas, en a fait la triste expérience la semaine dernière. Patrick Crusius, 21 ans, a ouvert le feu sur des passants innocents en plein jour dans un centre commercial Walmart. Vingt d'entre eux sont morts sous une pluie de balles et 26 personnes ont été blessées. Parmi les victimes se trouvait la jeune mère de famille Jordan Anchondo, qui, avec son mari Andre et leur fils de deux mois, voulait faire du shopping au moment du crime.

Elle a été frappée par une rafale de balles. Dans un dernier sursaut, elle a sauté sur son bébé pour le protéger avec son corps. Le petit garçon a souffert de quelques fractures dues à la chute, mais le corps de sa mère lui a épargné des balles et il a pu être sauvé. Jordan et son mari Andre sont morts dans l'attaque. Ils ont laissé derrière eux leur fils et leurs deux filles.

L'auteur, le Texan Patrick Crusius, 21 ans, a été arrêté par la police sur les lieux du crime. Crusius a annoncé qu'il avait agi pour des raisons racistes, en particulier à cause de sa haine envers les immigrés mexicains. De plus, il avait écrit un véritable manifeste de haine avant son crime, qu'il avait téléchargé sur Internet quelques minutes à peine avant le début de son carnage.

Puisque l'acte a été commis au Texas, le coupable risque désormais la peine de mort car elle est toujours en vigueur dans cet état.

Mais quelle que soit la punition infligée à Patrick Crusius, rien ne pourra ramener aux familles leurs proches qui ont perdu la vie d'une manière aussi absurde et sournoise à El Paso, ce jour-là.

Source:

Daily Mail

Commentaires

Également féroce