Un maire renvoie les déchets à ceux qui les jettent dans la forêt

C’est à Laigneville, dans l’Oise, en Picardie, que se déroule l’incident qui a dérangé toute la région.

Un homme se promenait dans la forêt, sur un chemin qu’il n’empruntait pas d’habitude, histoire de profiter un peu de l’air frais et de la nature, quand il voit passer un camion. D'instinct, il trouve la situation étrange : qui voudrait s'aventurer là en camion, sur cette route accidentée, perdue au fond de la forêt ? Le camion s’arrête. L’homme entend un vacarme assourdissant et s’approche, curieux, puis reste là, bouche bée en découvrant ce que le camion décharge.

Facebook/Bien Vivre à Laigneville

La camion est en train de déverser des montagnes d’immondices sur la mousse verte ! L’entreprise à l’origine de ce saccage a dû se croire à l’abri des regards. Le promeneur n’en revient pas et décide de contacter la mairie de Laigneville.

Facebook/Bien Vivre à Laigneville

Pour le maire, Christophe Dietrich, cet incident est la goutte de trop. À chaque fois que cela arrive, les plaintes sont classées par la justice, rien ne se passe et les entreprises continuent à détruire la nature. Il décide alors d’employer les grands moyens.

Pour donner une bonne leçon aux pollueurs, Christophe Dietrich décide d’appliquer le principe du “retour à l’envoyeur”. Les déchets sont tout simplement… renvoyés à l’indélicat expéditeur.

Facebook/Bien Vivre à Laigneville

Voici sa méthode en vidéo. On y voit que les déchets ont été bien cachés au coeur de la forêt. Le lieu n’est accessible que difficilement, par une route abîmée. Mais cela ne suffit pas à décourager ce maire impétueux !

En tout cas, cette méthode en a visiblement inspiré plus d’un.  “Vous n’imaginez pas le nombre d’élus en France, mais aussi d’outre-mer, qui me téléphonent pour faire comme moi. Je ne fais rien d’illégal, je rapporte à son propriétaire ce qui lui appartient.” explique-t-il.

Facebook/Bien Vivre à Laigneville

Bien sûr, certains sont mécontents. Mais parfois il est utile de mettre leur déchets sous le nez des gens pour qu’ils se rendent comptent de l’impact qu’ils ont. 

Et apparemment, ça marche : “Grâce aux méthodes que nous avons mises en place, nous avons réussi à faire baisser d’environ 90% ce genre de déchets”. 

Facebook/Bien Vivre à Laigneville

Malheureusement, de nombreuses entreprises continuent à polluer impunément sans que des mesures judiciaires soient efficaces. “Les plaintes déposées avec preuves à l’appui ont été classées sans suite par la justice”, explique Dietrich. Et après tout, qui donc oserait s’attaquer à un géant capable de se payer les meilleurs avocats ? La solution du maire est donc en quelque sorte celle du dernier recours.

Une méthode “radicale”, mais efficace pour lutter contre un problème majeur trop souvent relégué au second plan : la catastrophe écologique vers laquelle nous nous dirigeons inévitablement si des mesures drastiques ne sont pas prises rapidement. 

Bravo monsieur le maire pour votre audace !

Commentaires

Également féroce