On a taillé un "sourire" sur le visage du chiot

Il n'y a pas d'excuse pour les gens qui s'en prennent aux personnes les plus faibles afin d’assouvir leurs pulsions sadiques. Certains hésitent à torturer d'autres humains uniquement parce qu'ils craignent les conséquences de leur cruauté. Alors, ils torturent des animaux sans défense sans craindre de poursuites sérieuses.

Voués à la défense des animaux, des coréens ont pu sauver une victime de cette cruauté sans nom. Un chiot Golden Retriever, âgé de six mois seulement, a été trouvé avec des blessures qui ont choqué même les vétérinaires les plus endurcis de la clinique.

Les pattes de l'animal étaient couvertes de brûlures tellement graves et enflammées qu'il ne pouvait plus marcher ni même se tenir debout. Mais pire encore : on avait taillé un horrible "sourire" sur le visage du chien avec un couteau, comme le montrent certaines interprétations du personnage du "Joker" de la célèbre série DC Comics "Batman".

Ce type de mutilation a son propre nom : le "sourire de Glasgow". C'est une horrible méthode de torture et de meurtre destinée à saigner la victime dans la douleur, ou du moins à la défigurer à vie.

Le pauvre animal ne pouvait ni manger ni boire avec sa bouche mutilée et infectée et devait être nourri artificiellement. Les blessures aux jambes ont pu être traitées et les infections combattues avec succès. Les médecins ont soigné les coupures au visage avec plusieurs opérations au laser pour les refermer au mieux.

Miraculeusement, le chiot a survécu à cette horrible épreuve et se rétablit grâce aux soins affectueux des vétérinaires. Il dort beaucoup, ses blessures guérissent et il a même retrouvé un peu de confiance en son entourage. Malgré tout ce qu’il a enduré, il remue encore la queue quand on l’appelle et qu’un humain vient vers lui pour lui donner de l’affection.

Espérons qu'après sa guérison, il trouve un nouveau foyer avec des personnes aimantes et qui sauront prendre bien soin de lui. Quant à l’auteur de ces actes, l’histoire ne dit malheureusement pas s’il a payé pour ses crimes affreux.

Source:

Upsocl

Commentaires

Également féroce