Un couple gravement brûlé à cause d'un autocuiseur

Cassie Hodges est mère de trois enfants et habite près de Sidney en Australie. Elle a l’habitude avec son mari de faire les repas pour toute sa petite famille. Pour cela, elle utilise souvent l’autocuiseur, ce qui lui permet de faire cuire en peu de temps les aliments, et de manière plus saine. 

Mais en juin de cette année, son appareil fait l’objet d'une défaillance technique. Alors que Cassie est dans la cuisine avec son mari Mark, celui-ci met de la soupe à cuire. Au bout de quelques minutes, la soupape de décharge relâche la vapeur, indiquant que la soupe est prête, mais après un “clic” inattendu, le couvercle de l’autocuiseur vole dans les airs et le contenu se déverse dans toute la cuisine, et notamment sur le couple. Sans raison, le verrouillage du couvercle saute alors que la pression est encore très importante dans l’appareil, ce qui déclenche cette explosion. 

Cassie et son mari hurlent : la soupe bouillante les brûle gravement un peu partout sur le corps. 

J’ai crié sur le coup. Mon mari se tenait le ventre et avait son bras en arrière, sa peau était déjà en train de peler. J’ai retiré mon débardeur et couru prendre une douche froide. Je n’ai jamais ressenti une douleur aussi intense de toute ma vie”. Cassie enlève tous ses vêtements sur le champs malgré la présence de ses enfants, et en sortant de la douche, elle ne garde qu'un pan de serviette sur elle, tellement la douleur est intense. 

Cependant, ils ont eu de la chance que leurs enfants, dont un bébé de douze semaines, ne viennent pas dans la cuisine à ce moment là. Pour le plus jeune notamment, les conséquences auraient pu être bien plus dramatiques. 

Ils appellent ensuite une ambulance qui les amène à l’hôpital pour plusieurs jours. Leurs souffrances sont terribles, la peau se décolle complètement à plusieurs endroits, et ils sont obligés d’être transférés à la clinique spécialisée dans les brûlures. 

Le corps de Cassie a été couvert de bandages et ses brûlures se soignent très lentement. Elle doit rester plusieurs jours hospitalisée. 

Les accidents domestiques peuvent s’avérer d’une grande gravité, voire mortels. Nos appareils électroménagers modernes peuvent représenter de vrais dangers, et il faut savoir rester prudent, surtout avec des enfants autour. Nous ne sommes jamais à l’abri d’une défaillance technique.

Heureusement, aujourd’hui, Cassie a pu retrouver sa famille et une vie à peu près normale. Elle doit toujours apporter des soins à ses blessures, mais la peau s’est régénérée. Par contre, son mari et elle n’utilisent plus l’autocuiseur, et ils en parlent largement autour d’eux, sur les réseaux sociaux notamment, pour avertir le plus de monde ! Le risque zéro n’existe jamais, même à la maison. 

Commentaires

Également féroce