Terrifiant: pendant 7 ans, il dort à côté du cadavre de sa petite amie

C'est ça le véritable amour ? Carl Taenzler, un scientifique allemand est tombé amoureux d'une femme dans les années 30 et lui est resté fidèle même après sa mort. Mais la façon dont il a prouvé son engagement à la défunte va vous faire froid dans le dos.

Youtube/Phenomenal Travel Videos

En 1930, Taenzler travaille en tant que technicien en radiologie dans un hôpital militaire de Floride (USA). Il se fait appeler Dr. Carl Graf von Cosel et c'est à cet endroit qu'il rencontre Elena de Hoyos, une cubano-américaine de 21 ans.

Youtube/Phenomenal Travel Videos

Taenzler, qui déclare avoir eu des visions et des rêves d'elle bien avant qu'ils ne se rencontrent, tombe fou amoureux. À l'époque, Elena est déjà mariée, bien qu'elle et son mari vivent séparément. La jolie jeune femme ne semble pas du tout être sous le charme du cinquantenaire qui la couvre de cadeaux et lui dévoile ses sentiments. Elle passe son temps à l'envoyer sur les roses.

Youtube/Phenomenal Travel Videos

Lorsqu'elle est atteinte de tuberculose en 1931, Taenzler fait tout ce qui est en son pouvoir pour la sauver. Il n'est pas médecin, mais il se sert de toutes ses connaissances et de l'ensemble de ses économies pour qu'elle guérisse. Hélas, tous les moyens employés sont vains : Elena décède le 25 octobre 1931 à l'âge de 23 ans. Dévasté, Taenzler paye l'intégralité de ses funérailles et arrive à convaincre la famille d'Elena de construire un mausolée où il vient pleurer chaque nuit.

Youtube/Phenomenal Travel Videos

Mais ce n'est jamais assez pour Taenzler. Un soir d'avril 1933, deux ans après la mort d'Elena, Taenzler pénètre dans le cimetière et prend avec lui ce qu'il reste du corps de sa bien-aimée. Il racontera plus tard qu'il entendait la voix d'Elena le suppliant de venir la sauver.

Youtube/Phenomenal Travel Videos

Arrivé chez lui, il arrange le corps d'Elena avec des yeux de verre, de la laine et des cintres en fer. Il utilise de la soie épaissie avec de la cire et du sparadraps pour remplacer sa peau.

Youtube/Phenomenal Travel Videos

Après les yeux de verre, il l'habille et la met dans son lit. Pour masquer l'odeur de putréfaction, il utilise une quantité impressionnante de conservateurs chimiques et de parfum.

Youtube/Phenomenal Travel Videos

Jusqu'en 1940, Taenzler dort toutes les nuits aux côtés du cadavre de son grand amour. Mais les rumeurs se répandent vite et arrivent jusqu'aux oreilles de la soeur d'Elena qui décide d'aller voir l'homme. Lorsqu'elle se rend compte que le corps de sa soeur gît dans son lit, des frissons de dégoût parcourent tout son corps.

Youtube/Phenomenal Travel Videos

Taenzler est arrêté et l'histoire fait le tour du monde.

Youtube/Phenomenal Travel Videos

Lors de son jugement, un psychologue atteste de ses troubles psychologiques et de fait, Taenzler est jugé coupable de vol de cadavre, destruction d'un cimetière et vandalisme. Néanmoins, au moment du jugement, les faits avaient passé le temps de prescription. L'accusé est donc relâché.

Youtube/Phenomenal Travel Videos

Plus tard, Taenzler déménage et va s'installer dans une autre ville où il mène une vie ennuyeuse. Mais son obsession ne l'a jamais vraiment quitté. Il passe son temps à dessiner des portraits d'Elena et en 1952, il meurt en tenant l'une de ses photos en main.

Youtube/Phenomenal Travel Videos

Si vous voulez en savoir plus, voici la vidéo de cette folle histoire (en anglais) :

Aujourd'hui, la vie de Taenzler fait encore couler beaucoup d'encre. Et les avis divergent : certains pensent que c'est un acte romantique tandis que d'autres trouvent ça complètement malsain et fou. Dans tous les cas, cette histoire fascine ! Elle pourrait être tout droit sortie d'un film d'horreur !

Commentaires

Également féroce