Un papa de famille recycle des crayons pour les enfants malades

Dans la plupart des restaurants, il est devenu courant de prendre soin des plus jeunes hôtes. Des menus enfants, des chaises hautes et même des livres de coloriage avec des crayons de couleur sont mis à disposition des enfants en attendant d’être servis. Bryan Ware apprécie que ses enfants puissent profiter de tous ces avantages et qu'ils patientent sagement lors de chaque sortie au restaurant. Pourtant, lors d’une réunion familiale, au moment de partir, Bryan remarque une chose qui l’interpelle. 

Il aperçoit des crayons de couleur jetés au fond d'une poubelle. Il n'en revient pas ! Certains d’entre eux ont à peine été utilisés. Pour lui, tout cela n’est qu’un gâchis sans nom. Le soir même, Bryan décide de faire quelques recherches sur Internet et fait une découverte incroyable : chaque année, 35 tonnes de crayons sont jetées à la poubelle rien qu’aux États-Unis. C’est difficile à croire, mais c’est vrai !

Facebook

Bryan ne peut pas supporter ce gaspillage. Il retourne directement au restaurant et ramasse tous les crayons laissés dans la poubelle. Il demande au directeur l’autorisation de récolter à l’avenir tous les crayons et l’obtient. Sur le chemin du retour, il fait la même chose dans six autres restaurants. C’est le début de la “Crayon Initiative.”

Facebook

Chaque semaine, il récupère des boîtes entières de crayon et, avec l’aide d’un ami, les fait fondre dans sa propre cuisine. 

Facebook

Il les presse ensuite pour en faire de nouveaux crayons grâce à une technique particulière. Et il fait toutes les couleurs de l’arc-en-ciel !

Facebook

Chaque pression permet de créer 96 crayons. Bryan les fait un peu plus épais, pour que les enfants puissent les tenir plus facilement. 

Facebook

Car Bryan ne fait pas du tout ça pour l’argent. Au contraire !

Facebook

Il distribue les nouveaux crayons dans les écoles et hôpitaux de Californie et ce, gratuitement !

Facebook

Ses petits “clients” attendent toujours la prochaine livraison avec impatience. Pour Bryan, les étoiles dans les yeux de ces deux petits bambins atteints du cancer sont la meilleure des récompenses pour tous ses efforts.

Facebook

Si ces petits crayons de couleur peuvent aider ces gosses courageux à oublier leur maladie l'espace d'un instant, alors ce que nous faisons en vaut la peine.”

Facebook

Les mots de Bryan sont très justes. Chapeau pour la grande idée et ce combat totalement désintéressé ! Bryan est un vrai modèle pour le monde entier !

Facebook

Les bonnes actions commencent souvent par de petites choses, comme cette idée. Pas besoin d’un million d’euros pour faire la différence. Un peu d’aide et un petit effort suffisent à accomplir de grandes choses. 

Commentaires

Également féroce