Blague du jour : une grand-mère rencontre sa petite-fille devant un bordel

Mélanie gagne de l'argent pour ses études en se prostituant. Évidemment elle ne veut pas que sa famille le sache.

Un jour, la police fait une descente dans le bordel où elle travaille. Toutes les employées de l’établissement doivent se mettre en file indienne dans la rue.

prey

À son grand désarroi, la grand-mère de Mélanie passe juste à ce moment-là. Elle voit sa petite-fille et lui fait signe. Elle vient à sa rencontre et lui dit : "Chérie, que fais-tu ici ?"

Embarrassée, Mélanie invente une excuse : "Oh, les gentils policiers distribuent des oranges gratuites et je fais la queue ici."

"Oh, c'est très gentil de leur part. Je vais aller en chercher aussi". Aussitôt dit, aussitôt fait. Grand-mère est au bout de la file.

Orange

Un policier marche sur la ligne et demande aux prostituées de lui donner leurs coordonnées. Quand il arrive au niveau de la grand-mère, il s'arrête et dit : "Wow, toujours active à votre âge ? Puis-je vous demander comment vous faites ? Vous savez ce que je veux dire."

Grand-mère répond : "Oh, c'est très simple, jeune homme. Je déchire un morceau, j'enlève cette peau blanche et élastique, je retire mon dentier et je suce jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de jus".

Commentaires

Également féroce