16 femmes qui ont arrêté de se teindre les cheveux

De nombreuses personnes ont leurs premiers cheveux gris avant et pendant la vingtaine. Certaines personnes grisonnent même presque entièrement avant la trentaine. Pendant longtemps, il était courant, surtout chez les femmes, de se teindre régulièrement les cheveux pour masquer les signes de l'âge, bien que naturels.

En attendant, cependant, de plus en plus de femmes semblent rompre avec cette habitude. Parmi elles, on trouve les seize femmes suivantes qui ne se teignent plus les cheveux et qui en sont entièrement satisfaites. La page Instagram "grombre" s'est donnée pour mission d'honorer ces femmes qui ne cachent plus ce que la nature leur a donné :

1) "Après deux ans et demi, je peux dire que ma transformation est terminée. Je suis maintenant l'heureuse propriétaire d'une crinière grise et sauvage."

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Going grey with (grohm)(bray) (@grombre) am

2) "J'ai presque 47 ans. Après plus de 25 ans de teintures, j'accepte enfin d'être ce que je suis, sans fard."

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Going grey with (grohm)(bray) (@grombre) am

3) "J'ai décidé de ne plus me teindre les cheveux car je suis une artiste et ça m'a toujours gêné de voir que mes cheveux teints ne s'harmonisaient pas avec mon teint et mes sourcils."

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Going grey with (grohm)(bray) (@grombre) am

4) "Le gris est une couleur, pas une caractéristique de l'âge. Soyez vous-même, soyez authentique, soyez courageuse."

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Going grey with (grohm)(bray) (@grombre) am

5) "J'avais déjà les cheveux gris à dix-neuf ans, mais je les ai toujours teints. Mais depuis que j'ai commencé à travailler en tant que coiffeuse, je me suis attachée à mes mèches argentées."

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Going grey with (grohm)(bray) (@grombre) am

6) "Il a fallu beaucoup de patience avant que je puisse aimer mes cheveux comme je le fais maintenant. Mais l'attente en valait la peine ! J'ai vingt-neuf ans et je suis heureuse de montrer que le gris n'est pas signe de vieillesse."

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Going grey with (grohm)(bray) (@grombre) am

7) "J'avais vraiment peur d'avoir les cheveux gris. C'est pour ça que j'ai repoussé la situation pendant des années. Mais le jour est venu où j'ai osé et accepté mes cheveux gris."

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Going grey with (grohm)(bray) (@grombre) am

8) "J'ai détesté mes cheveux pendant des années. La couleur, la texture, tout. Pendant un temps, je me suis même rasé la tête parce que je ne pouvais plus les supporter. Mais il y a un an, j'ai arrêté de le faire. J'ai cessé de me préoccuper de savoir si je ressemblais à ce que les autres attendent de moi."

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Going grey with (grohm)(bray) (@grombre) am

9) "J'accueille mes cheveux gris/argents/blancs ou tout ce qui peut ressembler à mes nouveaux cheveux. Pas parce que je veux prouver quoi que ce soit. Pas parce que j'ai quelque chose contre les produits chimiques. Je le fais parce que je veux m'épargner la peine de me colorer les cheveux toutes les trois semaines."

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Going grey with (grohm)(bray) (@grombre) am

10) "Je ne me suis pas teint les cheveux depuis quatre ans et j'adore ça ! Je le fais pour moi et pour personne d'autre. J'encourage toutes les femmes à s'accepter comme les merveilleuses créatures qu'elles sont."

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Going grey with (grohm)(bray) (@grombre) am

11) "Depuis aujourd'hui, je vois mes cheveux sous une autre lumière... Ils sont vraiment très cools. Pétillants, argentés et fiers."

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Going grey with (grohm)(bray) (@grombre) am

12) "Je ne me sens plus en insécurité avec mes cheveux gris. Le fait que tant de femmes de tout âge et culture donnent le bon exemple est très encourageant."

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Going grey with (grohm)(bray) (@grombre) am

13) "Merci pour vos encouragements. J'aime vraiment voir des femmes heureuses dans le monde entier qui ne se colorent plus cheveux... La nature donne à chacun une beauté particulière. Ayez confiance en vous."

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Going grey with (grohm)(bray) (@grombre) am

14) "À dix-sept ans, j'ai découvert mes premiers cheveux gris et je me suis teint les cheveux jusqu'à l'âge de 34 ans. Pendant ma grossesse, j'ai réalisé que je ne voulais plus entrer en contact avec ces additifs chimiques. Que ce soit sur la peau ou dans les cheveux. Ce qui est drôle, c'est que maintenant je reçois plus de compliments sur mes cheveux que jamais."

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Going grey with (grohm)(bray) (@grombre) am

15) "J'ai hérité de mes cheveux gris des deux côtés de ma famille. J'ai eu mes premiers cheveux gris à l'âge de seize ans. Mais dès le début, j'ai décidé de ne pas les teindre et je ne regrette rien."

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Going grey with (grohm)(bray) (@grombre) am

16) "Peu importe ce que vous pensez de moi. Je ne gaspille pas une pensée pour vous."

 
 
 
 
 
Sieh dir diesen Beitrag auf Instagram an
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ein Beitrag geteilt von Going grey with (grohm)(bray) (@grombre) am

Le choix de ces femmes est personnel. Elles acceptent qui elles sont sans artifices ni produits chimiques et le résultat est beau à voir. Vous ne trouvez pas ?

Images de couverture : ©Instagram/grombre

Source:

boredpanda

Images de couverture : ©Instagram/grombre

Commentaires

Également féroce