Des volontaires arrangent la maison d'un couple en un jour

Il y a un immeuble qui dénote des structures modernes à Taipei, une ville taïwanaise. Et un appartement dans le district de Wanhua est particulièrement vieux, miteux et peu attrayant. Mais un jour, 28 étrangers s'y invitent et décident non seulement de le retaper, mais également d'offrir un changement de vie radical aux habitants vivant dans ce taudis, et tout ça en un seul jour.

Wen est né il y a 18 ans avec une paralysie cérébrale. Ses parents divorcent alors qu'il est encore bébé puis tous deux disparaissent de la circulation l'abandonnant à la charge de ses grands-parents. Wen ne parle pas et ne peut se déplacer sans assistance, donc il passe sa vie allongé dans son lit.

Avec les années, les grands-parents ont de plus en plus de mal à s'occuper de leur petit-fils. L'encadrement de la porte de la salle de bains est trop étroit et le seuil est trop haut pour le fauteuil roulant de Wen. Le couple doit le porter à bout de bras, chaque jour, pour se laver ou aller aux toilettes. La situation devient trop compliquée pour les grands-parents qui souffrent tous deux d'une hernie discale leur causant de terribles maux de dos. Ils peuvent de moins en moins en faire, si bien que c'est la pagaille dans l'appartement, ce qui rend leur vie d'autant plus compliquée.


Leur situation remonte aux oreilles de la fondation Heng-Shian pour le bien-être social qui décide de leur venir en aide. 28 membres de la fondation (des étudiants, des travailleurs, des hommes d'affaires et autres) se portent volontaires pour se rendre à l'improviste dans l'appartement de la famille dans le besoin. Ils leur font alors une offre qu'ils ne peuvent pas refuser : des travaux gratuits !

Ils commencent par discuter des plans avec les grands-parents afin de rendre leur appartement plus confortable et accessible pour Wen. L'encadrement de la porte de la salle de bains est élargi, la porte remplacée et une rampe d'accès est ajoutée. Les bénévoles rangent et nettoient l'appartement de fond en comble.

La rampe dans la douche facilitera et sécurisera les bains de chacun des résidents. Les bénévoles prennent soin de repeindre les murs et de réparer les trous dans le plafond. En un jour seulement, l'appartement prend une toute nouvelles apparence.

Le couple est plus que ravi et reconnaissant de l'aide reçue par ces bénévoles à la générosité sans bornes. Le mari est chauffeur de taxi la nuit et la femme livre des repas à domicile, tous deux s'occupent comme ils le peuvent de leur petit-fils Wen. Ils n'avaient ni le temps ni l'argent pour s'occuper de tous ces travaux.

La chance a tourné pour eux et la venue de ces 28 étrangers a été salvatrice pour ce couple désespéré.

En regardant l'état de son "nouvel" appartement, la grand-mère dit, le sourire aux lèvre et les yeux pleins de larmes : "Tout a changé. Nos invités vont se perdre, ils vont croire qu'ils se sont trompés d'endroit !".

La fondation qui s'est occupée de cet appartement insalubre mérite une médaille d'honneur pour le travail accompli. Elle a redonné l'espoir à une famille en grande difficulté et complètement désespérée. L'avant et après va vous faire chaud au coeur.

Commentaires

Également féroce