Un homme se fait attaqué par un grizzly deux fois dans la même journée

Attention, les images et la vidéo de cet article peuvent choquer la sensibilité des internautes.

Todd Orr est un homme de 50 ans qui vit dans le Montana, aux États-Unis. C’est un aventurier qui adore passer du temps dans la nature.

En ce début de mois d’octobre, il fait une randonnée matinale dans la Madison Valley. Pendant son parcours il aperçoit une grizzly femelle et ses oursons à quelques mètres seulement de là où il se trouve. 

Todd garde son sang froid et sait que dans ces cas là il vaut mieux pousser des grands cris pour faire fuir l’animal. Mais là ça ne se passe pas du tout comme prévu. Plutôt que de fuir, la maman fonce directement sur lui, sûrement dans un élan de protection de ses petits.  

En une seconde, elle est sur Todd. Le randonneur utilise un spray répulsif pour éloigner l’animal. Sans succès. Alors face à l’agressivité de la bête, il plonge par terre et a le réflexe de se protéger la nuque, ce qui lui a probablement sauvé la vie. L’ourse l’écrase de tout son poids en s’appuyant sur son dos et commence à lui déchiqueter les bras, les épaules et son sac à dos. “Chaque morsure était comme un coup de masse”, raconte le survivant. L’animal mord, puis s’arrête soudainement, puis mord encore et s’arrête à nouveau. Le cauchemar dure quelques minutes, une éternité pour Todd. Puis l’ours disparaît. 

Todd est sonné par cette attaque d’une rare violence et décide de retourner à sa voiture. Mais il n’est pas encore tiré d’affaires !

Sur le chemin, il est attaqué une seconde fois par la même femelle grizzly. Todd est abasourdi qu'elle l'ait retrouvé à travers les bois et il se demande : survivra-t-il à une seconde attaque ? Le grizzly le plaque à terre et encore une fois, Todd protège sa nuque avec ses bras et plonge au sol pour protéger son visage et ses yeux pendant que l'animal lui assène un énorme coup de patte sur les épaules et les bras. Après une terrible morsure, il entend l’un de ses os craquer dans son bras.

La douleur lui coupe le souffle et Todd est maintenant couvert de sang, ce qui l'empêche de voir ce qu'il se passe. Il adopte la stratégie du mort et arrête de bouger en espérant que cela fera partir l’animal. La femelle grizzly arrête finalement de l’attaquer mais elle reste assise sur son dos, les griffes plantées dans les épaules de Todd. “Je n’oublierai jamais ce moment bref. Il y avait un silence de mort et la seule chose que j’entendais était sa respiration lourde et ses reniflements. Je pouvais sentir son souffle sur mon dos et ma nuque.” Ces quelques minutes paraissent une éternité à Todd qui pense que son heure est arrivée. L’ours lui brise le corps en se tenant sur lui encore 30 secondes puis, par miracle, finit par partir. Todd ne bouge toujours pas et attend quelques minutes avant de se relever difficilement. Il réussit à lui échapper une seconde fois et s’enfuit en voiture. Il est très gravement blessé mais parvient à aller jusqu’à l’hôpital le plus proche. 

 

Todd a eu beaucoup de chance, il aurait pu mourir de cette attaque. Il a eu le crâne sévèrement ouvert d’un côté et s’en tire avec une grosse cicatrice. Il raconte : “Une fois à l'hôpital, une radio a révélé qu'il manquait un bout de mon os d'avant-bras. Par la suite, il a fallu huit heures pour me recoudre. La plupart de mes blessures étaient des perforations et des déchirures aux épaules et aux bras. Une entaille de huit centimètres sur le côté de ma tête laissera une bonne cicatrice, mais j'espère ne pas devenir chauve trop vite et devoir l'exposer!”. Il finit par : “Ce n’est pas le meilleur jour de ma vie, mais je suis vivant.

Voici la vidéo qu'il a postée sur Facebook juste après son attaque (en anglais) : 

Sa petite randonnée matinale aurait pu lui coûter la vie mais Todd a eu les bons réflexes et ne gardera de cette rencontre que d'énormes cicatrices. Parfois on ne peut que s’incliner devant toute la puissance de la nature. Todd n’oubliera pas cette petite promenade de si tôt. 

Commentaires

Également féroce