Quand leur bébé meurt à 41 jours, ce couple décide de faire ça de son corps. Je me suis figé pendant 2 min.

Theo Omondi a vu le jour au Royaume Uni. Ses parents sont aux anges et le nourrisson est en pleine forme. Mais 41 jours plus tard, sans crier gare, le pire se produit.

Le petit Théo contracte une maladie soudaine et décède en un temps record. Les parents ressentent une peine immense, mais cela ne va pas les empêcher de prendre une décision extraordinaire.

Ils décident d’un commun accord de donner le corps du petit Theo en l'inscrivant sur une liste de donneur d’organe. Cette décision surprend le corps médical et leur entourage.

"Nous croyons qu'il aurait choisi d'aider les autres s'il avait été en mesure de grandir et de prendre la décision seul" disent ses parents qui préfèrent rester anonymes. Et leur geste ne va pas rester dans l’oubli. Les petits organes en parfait état de Theo ne vont pas sauver une vie, mais deux !

Reddit/LeMinks

Ses petits poumons ont été donnés à Imogen Bolton, un bébé âgé de cinq mois. Et un jeune adulte a reçu ses deux reins !

Imgur

Soulignons ici qu’une prouesse médicale à également été accomplie. C’est la toute première fois que deux poumons sont transplantés sur un enfant si jeune ! Theo a donc participé au progrès de la médecine. Le couple en deuil est très fier. Quand à Imogen, elle récupère doucement.

Les parents de la petite greffée restent sans voix, face à ce geste de générosité incroyable  : "Il n'y a pas de mots pour exprimer combien nous sommes reconnaissants à la famille de Theo pour la décision incroyable qu'ils ont prise, cela a sauvé la vie d’Imogen."

Ils sont encore sous le choc de la maladie de leur fille, et de cette opération si lourde et jamais pratiquée, à laquelle ils ont dû consentir. 

Et à présent, la guérison de leur bébé, ce cadeau du ciel… que d’émotions fortes en si peu de temps. Ils sont secoués, mais heureux come jamais ! Le bébé est en parfaite santé aujourd'hui. 

Grâce au don d’organes, une petit être est devenu un héros en sauvant deux vies. Sans l’accord des parents de Theo, nécessaire au Royaume Uni, deux personnes seraient mortes. 

Youtube/ODN

Depuis le 1er janvier, le don d’organe en France est systématique après un décès, sauf indications contraires de la personnes disparue.

Cette histoire montre combien le don d’organe est important, car une transplantation est parfois le seul moyen de guérison pour les patients malades. 

Source:

Catraca livre

Commentaires

Également féroce