Un cimetière de 5 000 ans révèle un amour préhistorique en Sibérie

Près du lac Baikal, en Sibérie, des archéologues ont découvert un cimetière vieux de 5 000 ans avec un détail très intéressant. 

Deux squelettes reposent l’un à côté de l’autre dans une tombe préhistorique, main dans la main, entourés de décorations funéraires. 

Sur l’oeil de l’homme est posée une bague faite à partir d’une pierre de jade blanc précieuse et rare. Trois bagues supplémentaires sont également sur son buste. Nous ne savons toutefois pas encore s’il s’agit de bijoux lui appartenant ou faisant simplement partie du rite funéraire. 

Des extraits osseux ont été envoyés au Canada pour déterminer l’âge exact des restes mais les chercheurs ont déjà estimé qu’ils ont été enterrés il y a environ 4 500 ou 5000 ans. Le vrai amour est réellement éternel.

Quelle découverte incroyable. Qui étaient ces deux personnes des temps anciens qui passent l’éternité côte à côte ? Quels étaient leurs liens ? Peut-être qu’ils nous en diront plus sur leurs vies et l’époque pendant laquelle ils ont vécu, il y a des milliers d’années. 

Peut-être avons nous plus en commun avec ces humains pré-historiques que nous ne le pensons !

Commentaires

Également féroce