Elle prend en photo un nouveau né encore accroché à son placenta

La photographe Emma Jean Nolan a pris cette photo si particulière. L’image montre la petite Harper, tout juste arrivée dans ce monde et toujours attachée à son cordon ombilical et son placenta. Bien que le placenta fournisse au bébé les nutriments vitaux et l’oxygène nécessaire - donc la vie - lorsqu’il est encore dans le ventre de sa mère, c’est une vision inhabituelle pour la plupart d’entre nous. "Je voulais montrer à quoi la naissance ressemble, parce que la plupart des gens n’ont jamais vu un bébé avec un placenta toujours attaché ", explique la photographe. "Dans notre monde occidental, cela n’a pas de valeur, il est jeté à la poubelle et vu comme quelque chose de répugnant. Mais sans lui, aucun d’entre nous ne serait de ce monde ".

La mère d’Harper est une Maori, peuple de la Nouvelle Zélande. Dans la culture maori, le placenta a un sens spirituel : le mot “whenua“ signifie à la fois “naissance“ et “pays“. Le cordon ombilical est donc la connexion entre le nouveau-né et notre Mère la Terre. Et pour honorer ce lien, le placenta d’Harper sera enterré sous un arbre dans la ville natale de sa mère en Nouvelle Zélande. En fait, beaucoup de personnes continuent d’enterrer le placenta dans le but de planter un “arbre de la vie“, qui, grâce à la forte valeur nutritionnelle de l’organe, se développe très bien.

Cette photo puissante nous ramène à l’origine de la vie et nous montre combien le miracle de la naissance est à la fois complexe et magnifique. Une image bouleversante que l'on ne voit pas tous les jours !

Commentaires

Également féroce