Une erreur médicale oblige cette fille à passer 15 ans en fauteuil

Sur les réseaux sociaux, la jeune Sofya Babich, âgée de 17 ans et originaire de Togliatti en Russie, fait comme toutes les ado de son âge : elle poste de nombreux selfies et beaucoup de photos avec ses amis. En regardant ces yeux étincelants, personne n’imagine pourtant qu’elle vit un véritable calvaire depuis 15 ans.

 

Ein von Σόφια (@sofya_babich) gepostetes Foto am

Peu après sa naissance, on lui diagnostique une paralysie cérébrale. “Votre fille ne pourra jamais marcher. Vous devez en prendre conscience” disent alors les médecins à ses parents qui apprennent par la même occasion qu’une paralysie cérébrale peut entraîner un retard mental, une paralysie spastique ou des convulsions.

Sofya a subi six opérations, sans qu’aucune ne puisse l'aider, et reste toujours paralysée au dessous de la taille. Les coûts élevés de son traitement obligent ses parents à vivre dans un studio qui n’est même pas accessible aux handicapés. L’adolescente ne peut par exemple pas utiliser la salle de bains toute seule.

Mais au grand étonnement de tous, Sofya est une jeune fille heureuse, remplie de rêves et de défis. Elle adore la musique, écrire des poésies et chanter. Grâce à sa voix magnifique, elle a même gagné plusieurs concours nationaux et internationaux. 

 

Ein von Σόφια (@sofya_babich) gepostetes Foto am

Mais son plus grand rêve semble pourtant irréalisable : marcher. En 2015, elle s’inscrit à l’émission “Direct line”. Dans ce show télévisé, les candidats ont l’opportunité de parler avec le président russe. “Je veux vraiment, vraiment marcher. Je fais de mon mieux mais j’ai besoin d’un équipement spécial pour mes exercices” explique Sofya au président. “Nous ne pouvons pas nous le permettre. Cela coûte environ 20 000 Roubles (environ 300 euros).

Grâce à l’émission, Sofya a gagné en popularité. En quelques jours, elle obtient non seulement le matériel dont elle avait besoin pour sa rééducation, mais également le financement de soins en Allemagne, généreusement offert par plusieurs sponsors.

Quelques semaines plus tard, Sofya arrive à l’hôpital de Asklepios, à Hambourg. De nouveaux tests révèlent qu’elle n’a en fait besoin d’aucune opération comme le pensaient les médecins russes, mais d’un traitement médicamenteux. Elle souffre d’un type de paralysie cérébrale qui aurait pu disparaître plus rapidement si elle avait reçu les soins adaptés avant. Et Sofya n’aurait pas eu à passer toute son enfance dans un fauteuil roulant.

Maintenant, elle reçoit le bon traitement en Allemagne. Après trois jours passés à l’hôpital, Sofya veut déjà essayer de faire son premier pas. C’est à ce moment précis que sa mère entre dans la pièce alors qu’elle était partie chercher un rafraîchissement. “Je voulais tellement…” se souvient Sofya, “Je me suis levée et j’ai fait mon premier pas.

Cette vidéo a été tournée quelques semaines plus tard : après 15 années passées dans une chaise roulante, Sofya peut enfin marcher seule. Sa mère Elena raconte que même les médecins ne pouvaient y croire : “C’est fantastique ! Magique !” a dit le docteur lorsqu’elle s’est levée pour la première fois.

 

Ein von Σόφια (@sofya_babich) gepostetes Foto am

Aujourd’hui, Sofya est de retour à la maison. Elle apprend à retrouver le contrôle de son corps et savoure chaque pas en avant. Sa notoriété en tant que chanteuse a grandi et au cours d’un spectacle, lorsqu’elle se lève de son fauteuil, le public ne peut retenir ses larmes.

C’est incroyable de voir le prix qu’a payé Sofya pour pouvoir faire ce qui semble si naturel à tant de personnes. Le chemin est encore long et difficile pour la jeune Russe, mais avec une telle volonté et détermination, il n’y a aucun doute sur le fait qu’elle réussira à mener une vie remplie de bonheur.

Commentaires

Également féroce