Mignon : un singe rescapé s'occupe des animaux d'un refuge

Horace est un petit singe qui est né au Zimbabwe. Alors qu’il est encore tout bébé, sa maman traverse la route devant lui mais se fait percuter par une voiture. Elle meurt sur le coup.  

Seul au monde, livré à son sort, le petit singe est promis à une mort certaine. 

Mais par miracle, une jeune femme le trouve au bord de la route, à côté du cadavre de sa mère. Elle comprend vite la situation. Plus tard, Horace est alors recueilli par un refuge qui garde en son sein des animaux errants, maltraités ou abandonnés, et beaucoup d’orphelins. 

La jeune femme qui le trouve le nomme Horace, et convainc les autres de le garder au sanctuaire jusqu’à ce qu’il soit assez grand pour se débrouiller tout seul. Le personnel est inquiet qu’Horace ne s’entende pas avec les autres animaux ou ne soit pas accepté.

Mais Horace, contre toute attente, prouve l’inverse ! Il câline tout le monde, fait des gratouilles et des bisous aux chiens comme aux chats, et grandit entouré d’amour et de soin. 

"Nous recevons beaucoup d’animaux, dont des bébés ophelins, et nous sommes souvent obligés de les garder tous ensemble par manque de place. Mais finalement, c’est le fait d’être avec les autres qui leur apporte guérison et réconfort, peu importe qu’ils soient tous d’espèces différentes."

"Mais Horace est allé au delà de cela. Il crée des liens étonnants. Et apporte tant de consolation, et tellement d’autres choses à chacun d’eux !"

C’est comme si le petit singe était doté d’un sixième sens. Bien qu’on lui laisse absolument la possibilité de partir et retourner à sa vie sauvage si jamais l’envie lui venait, Horace a élu domicile au sanctuaire et est un vrai membre de la famille. 

Voici une vidéo toute mignonne qui le montre en compagnie d'un jeune pensionnaire. Vous pouvez retrouver tous les films de cette petite star du refuge ici

C’est un petit singe trop mignon, adoré, adulé, qui apporte beaucoup d’amour et se révèle hors du commun. Le monde animal est plein de belles surprises !

Commentaires

Également féroce