Des volontaires enlèvent 3 kg de fourrure d’un chat négligé

Lorsqu’un volontaire de l’association "Anti-Cruelty Society" reçoit un appel de la part d’un employé municipal, il est à mille lieux d’imaginer ce qui l’attend.

Il se dépêche de se rendre à l’endroit indiqué, dans une cave de la banlieue sud de Chicago, aux États-Unis. Le propriétaire de la demeure est un vieil homme qui ne semble plus pouvoir prendre soin de lui-même. Alors, dans de telles conditions, comment pourrait-il s’occuper d’autrui ? C’est ce triste constat que le volontaire est obligé de faire lorsqu’il trouve Sinbad.

L’animal est dans un état déplorable. Son corps n’est plus qu’un amas de poils informe. Il est même difficile de distinguer ce qu’il est réellement : ce n’est que grâce à sa petite bouille, seule partie reconnaissable de son anatomie, que le volontaire comprend qu’il s’agit d’un chat de race Persan. Il ne peut s'empêcher de pousser un cri d'effroi devant une telle atrocité.

La "masse de poils" est rapidement ramenée dans les locaux de l’association. Et la pauvre bête est prise en charge de toute urgence. Le toilettage prendra plusieurs heures, pendant lesquelles ce sont plus de 3 kilos de fourrure qui sont enlevées de l’animal !

Facebook/WGN Morning News

Facebook/WGN Morning News

Le poids de Sinbad diminue non seulement de moitié, mais l’animal peut enfin bouger librement. Ou du moins, c’est ce que les volontaires espéraient.

Le félin, resté trop longtemps immobile en raison de son poids, a désormais les pattes totalement atrophiées ! Elliott Serrano, un volontaire de l’association, ajoute : "Nous avons dû l’obliger à manger pour être certain que son système digestif continue de fonctionner et n’endommage pas ses reins."

Mais rapidement, Simbad commence à reprendre du poil de la bête. Il se rétablit peu à peu et dans quelques temps, il devrait retrouver sa belle fourrure d’antan, et non pas cet entassement de poils qui s’était accumulé au fil des ans !

Le chat a finalement été adopté par une famille aimante, plus apte à prendre soin de lui que son ancien maître. "Je suis étonné de voir combien il aime les gens, même si certains ne l’ont toujours pas bien traité" s’exclame Elliott. "C’est une leçon dont nous pouvons tous apprendre."

Sinbad a même sa propre page Instagram, sur laquelle son papa poste régulièrement des photos de lui. 

Voici une vidéo retraçant l'histoire de Sinbad (en anglais) : 

Sinbad peut enfin reprendre une vie normale, entouré d’amour et traité comme il se doit. Il va finalement pouvoir mener une vie de pacha, qu’il mérite amplement !

Source:

Boredpanda

Commentaires

Également féroce