Un homme se fait imprimer une prothèse de mâchoire suite à un cancer

Shirley Anderson est un homme d’un âge respectable qui habite dans l’Indiana et mène une vie paisible avec sa femme, dont il partage le quotidien depuis 50 ans.

Youtube/Formlabs

Cependant, depuis 1998, il porte constamment un masque devant la bouche. 

Youtube/Formlabs

Cette année-là, on lui diagnostique l’un des cancers les plus difficiles à soigner qui soit : un cancer de la langue. Traité avec des radiations, celui que ses proches appellent Andy a vu progressivement sa mâchoire se détruire. On doit lui enlever une partie du bas du visage. De plus, on lui enlève les muscles des joues pour tenter de lui mettre de bons tissus dans la bouche, mais cela ne fonctionne pas non plus. Les multiples tentatives de chirurgie reconstructrice échouent toutes.

Youtube/Formlabs

Andy a donc pris l’habitude de porter un masque en public, pour cacher son visage et ses vilaines cicatrices. Pour sa femme, cela a été un choc. Elle confie : "Il y a des hauts et des bas dans un mariage. Mais ça, ça a été le test". Pourtant, malgré cette apparence difforme, l'amour a été plus fort que tout et Andy est ému par la fidélité et les sentiments toujours très forts de sa femme, malgré cette horrible maladie. Mais elle a voulu se battre à ses côtés et se battra encore jusqu'à la fin. Avec lui, elle essaye toutes les solutions pour lui redonner un visage. 

C'est ainsi qu'il ont pu rencontrer le docteur Travis Bellicchi, qui s’est penché sur son cas et a voulu tenter d'utiliser une nouvelle technique, assez révolutionnaire, pour lui sculpter une prothèse de mâchoire : l’imprimante 3D ! 

Youtube/Formlabs

Avec une équipe d’étudiants en Arts Médiatiques et Sciences de l’Université de l’Indiana, il se lance dans le projet de la plus grande prothèse jamais produite par l’université. 

Un logiciel de sculptage numérique de la prothèse ainsi que l’imprimante 3D Formlabs ont fait le reste. La mâchoire est remarquable : elle parait très réaliste et s’adapte complètement à la morphologie d’Andy. 

Youtube/Formlabs

L’impression 3D, pour les prothèses, fait des miracles. On recrée actuellement des mains, des jambes, en très peu de temps et de manière étrangement réaliste. Pour des gens comme Andy que la vie n’a pas épargné, ce genre d’instrument peut transformer leur pénible existence pour le mieux.

Youtube/Formlabs

Les prothèses faciales sont encore sujettes d'un procédé très intensif et demandeur en terme de main d’oeuvre, car chaque sculpture est minutieuse et unique pour chaque patient ! 

Vous pouvez retrouver la vidéo de son histoire ici (en anglais) : 

Andy, aujourd’hui admiratif du travail que les scientifiques ont fait pour lui, est tout à fait content de son nouveau visage. Sa femme, elle, est encore plus ravie ! On n’arrête pas le progrès ! 

Commentaires

Également féroce