Un post Facebook offre le plus beau des cadeaux à un père et son fils

Ryan et Ashley Wagner, originaires de l'Illinois, sont ensemble depuis le lycée. L'été 2013, ils se marient entourés de leurs proches et peu de temps après, Ashley tombe enceinte de leur premier enfant. Tout semble parfait !

Mais leur belle histoire va prendre un tournant radical lorsque Ryan commence à souffrir de sérieux problèmes de digestion. Au début, il croit être atteint d'une grippe intestinale, mais les symptômes subsistent et il lui faut rapidement voir un médecin.

C'est là que le coup de massue tombe : Ryan souffre en fait d'un cancer du colon. Le futur papa n'est alors âgé que de 29 ans. "Ça a été un choc énorme. On a eu du mal à accepter cette nouvelle et bien sûr, on espérait qu'il puisse être traité." La situation leur semble injuste compte tenu de tous les efforts faits par Ryan au quotidien pour rester en forme. "Il était jeune, en bonne santé et faisait de l'exercice tous les jours. Il disait qu'il avait l'impression d'avoir 90 ans depuis qu'on lui avait trouvé la maladie", déclare Ashley.

 

Le couple entame alors une bataille acharnée contre le cancer. Ryan subit une série d'examens pour déterminer quels genres de traitements seraient les plus adéquats pour lutter contre la maladie. Pendant ce temps, la grossesse de Ashley continue et le couple attend avec impatience l'arrivée de son petit ange. Le couple oscille entre les hauts et les bas jusqu'au jour où la terrible nouvelle vient le terrasser complètement : le cancer de Ryan est incurable. Il est tellement avancé que les chances sont trop maigres pour qu'une chimio ou la radiation ne fonctionnent. "C'en était trop pour nous. Les discussions étaient compliquées et nous ne voulions pas parler de choses que nous pensions ne devoir aborder qu'à nos 60-70 ans", raconte Ashley.

En août 2014, Ashley donne naissance à un petit garçon, il devient alors le rayon de soleil qui illumine leur quotidien devenu sombre et lugubre. La naissance de son fils semble avoir redonné de l'espoir et des forces à Ryan. La famille veut profiter du temps passé ensemble, même s'il sera court. Mais le sort semble à nouveau en décider autrement...

Un mois après sa naissance, le petit Miles tombe malade. Il ne peut s'alimenter correctement et à chaque fois qu'il ingurgite quelque chose, il vomit aussitôt. Au début, les médecins pensent que l'enfant souffre de reflux gastriques et lui donnent un traitement. Mais lorsqu'ils s'aperçoivent que rien n'y fait, ils sentent que quelque chose de grave se trame. À l'âge de deux mois, Miles est soudainement prix d'une forte fièvre et fait une crise d'épilepsie. Ses parents l'emmènent d'urgence à l'hôpital et après une série d'examens, on découvre à Miles une hyperoxalurie de type 1, une maladie provoquant l'accumulation de toxines dans les reins et pouvant générer une insuffisance rénale. Miles a besoin d'un nouveau rein.

L'enfant est alors placé sur la liste d'attente et doit faire une dialyse cinq fois par semaine. Dans le même temps, son père suit une chimiothérapie intensive pour pouvoir prolonger un peu sa vie. Semaine après semaine, le père et son fils se battent pour leur vie et profitent pleinement des moments de tendresse qui suivent. La peur et l'espoir se mêlent à leur quotidien peu commun.

Le temps passe et après six mois, ils n'ont toujours pas trouvé de donneur compatible pour Miles. Les médecins annoncent aux parents désespérés que cette attente peut durer jusqu'à six ans, mais Ryan n'a sûrement pas tout ce temps. Ashley et Ryan ont le coeur brisé de voir leur fils constamment accroché à des machines. Déterminée, mais surtout désespérée, Ashley lance alors une campagne sur Facebook, voici ce qu'elle écrit : "Est-ce que sauver une vie fait partie de la liste de vos choses à faire ?" À sa grande surprise, elle reçoit la réponse d'une personne spéciale. Elizabeth Wolodkiewicz, sa camarade de classe de l'époque, tombe sur sa publication et sait immédiatement qu'elle doit faire tout ce qui est en son possible pour venir en aide à cette famille.

Ashley et Elizabeth n'ont jamais été des amies proches, mais cela n'a que peu d'importance pour Elizabeth. Elle possède le même groupe sanguin que Miles et est prête à sacrifier l'un de ses reins si cela peut servir à sauver la vie d'un enfant. Après quelques tests, il se trouve qu'elle est compatible avec l'enfant. Miles ne s'est pas battu en vain ! Ashley et Ryan n'en reviennent pas de leur chance.

La greffe est alors prévue pour février 2017. Étant donné que les enfants se remettent plus vite, les médecins sont optimistes quant à la réussite de l'opération. Miles devra suivre un traitement pour le restant de ses jours afin de ne pas faire un rejet, mais au moins, il pourra vivre. Ashely est extrêmement reconnaissante : "Nous n'en revenons toujours pas qu'une personne que nous ne connaissons pas bien se soit sacrifiée pour donner son rein."

Et au final, les médecins avaient raison : l'opération est un succès. Elizabeth n'a pas hésité une seule seconde et s'est même montrée très heureuse et positive avant de rentrer en salle d'opération. Il semble enfin que la roue ait tourné pour cette famille et Ryan est même en train de faire d'énormes progrès dans sa lutte contre le cancer.

Ryan est le plus heureux de tous les pères ! Voir son fils guérir est le plus beau de tous les cadeaux. Il était terrorisé à l'idée de mourir avant qu'un tel miracle ne se produise et que son seul fils continue de souffrir pendant son absence. Aujourd'hui, il ne s'inquiète plus et ce, grâce à une personne dotée d'une extrême générosité qui a sacrifié une partie de son corps pour sauver la vie d'un enfant. Miles, Ashley et Ryan ont exprimé leur gratitude à Elizabeth de toutes les façons qui soient et leur sourire en dit long. Ils ont reçu le cadeau le plus attendu et espéré de tous : du temps !

Commentaires

Également féroce