Un enfant a tout le temps le nez bouché, sa mère pense qu’il a simplement des allergies. Mais ce que montre l’IRM va laisser tout le monde en larmes.

Ruth Scully, une maman originaire du Maryland, a vécu la pire chose que les parents puissent affronter dans une vie. Tout commence lorsque son fils, Nolan, âgé de 2 ans, n'arrive pas à soigner son nez encombré. Au début, elle pense que le garçon fait des allergies, mais plus le temps passe, plus son état empire à tel point qu'il finit par ne plus pouvoir respirer correctement. Un scanner vient révéler la terrible vérité : Nolan, alors âgé de 3 ans, est atteint de rhabdomyosarcome, une forme rare et très agressive de cancer. 

Très vite, tout le monde comprend que les jours du petit garçon sont comptés. Nolan se bat comme un véritable guerrier, mais ses efforts sont vains. Après un an et demi, le petit Nolan meurt dans les bras de sa mère. Dans son processus de deuil, la maman, dévastée par la perte de son enfant, décide de poster une publication déchirante sur Facebook dans laquelle elle décrit les dernières heures auprès de son fils après que le personnel médical lui a expliqué la gravité de la situation :

"Le cancer se propage à la vitesse de la lumière. Elle m'explique qu'à ce moment-là, elle pense que le cancer est incurable puisqu'il résiste à tous les traitements essayés et que la seule chose à envisager est de faire en sorte que ses derniers instants soient les plus supportables possible.

Après quelques minutes, je reprends mes esprits et retourne dans la chambre de Nolan. Il est assis sur la 'chaise rouge de maman' en train de regarder une vidéo YouTube sur la tablette. Je m'assois avec lui et colle ma tête contre la sienne et s'ensuit cette conversation :

Moi : Ça te fait mal de respirer, mon coeur ?
Nolan : Beeeen.... oui. 
Moi : Tu as très mal, pas vrai mon ange ?
Nolan : (Regard vers le sol) oui. 
Moi : Ce fichu cancer est vraiment nul. Tu n'es pas obligé de continuer à te battre, mon coeur.
Nolan : (Pur bonheur) C'EST VRAI ??!! Mais je veux continuer pour toi maman !!
Me : Non mon coeur !! C'est ce que tu faisais ?? Tu te battais pour maman ??
Nolan: Ben OUI !!
Moi : Nolan Ray, quel est le rôle de maman ?
Nolan : De me PROTÉGER ! (avec un grand sourire).
Moi : Mon coeur... je ne peux plus faire ça, ici. Le seul endroit où je pourrai te protéger, c'est au paradis. (mon coeur s'emballe).
Nolan : Ben alors je vais aller au paradis et jouer jusqu'à ce que tu me rejoignes ! Tu viendras, hein ?
Moi : Bien sûr !! Tu ne vas pas te débarrasser de moi si facilement !!
Nolan : Merci maman !!! Je vais aller jouer avec Hunter, Brylee et Henry !!

Le lendemain, Nolan se repose et il reste endormi presque tous les jours qui suivent. Le centre de soins palliatifs est prévenu, il est sous intraveineuse et je signe son ordre de "ne pas réanimer". (Il est difficile d'exprimer ce que l'on ressent lorsque l'on signe ce genre de document pour son petit ange). Lorsqu'il se réveille enfin, l'utilitaire est prêt et je tiens ses chaussures en main pour l'emmener à la maison pour la soirée. Nous voulions passer une DERNIÈRE soirée ensemble. Mais alors qu'il se réveille, il prend ma main et dit : 'C'est bon maman. On reste ici, d'accord ?' Mon héros de 4 ans essaie juste de rendre les choses plus faciles pour moi.

À 21h, je demande à Nolan si je peux aller à la douche parce qu'il ne veut pas que je le quitte, je dois rester en contact avec lui en permanence. Il me dit : 'Euh, d'accord maman. Dis à tonton Chris de venir près de moi et je vais me tourner comme ça je te verrais.' Je me tiens devant la porte de la salle de bains, le regarde et lui dit : 'Regarde par-là mon coeur, j'en ai pour deux secondes.' Il me sourit. Je ferme la porte de la salle de bains. Ils m'ont dit qu'à partir du moment où la porte s'est fermée, il a fermé les yeux et s'est profondément endormi. La fin approchait.

Lorsque j'ouvre la porte de la salle de bains, le personnel de l'hôpital se tient autour de lui et tout le monde se tourne vers moi, les yeux pleins de larmes. Ils me disent 'Ruth, il est dans le coma, il ne sent ni n'entend rien.' Il a du mal à respirer, son poumon droit ne fonctionne plus et il manque d'oxygène.

Je cours et me jette sur le lit à côté de lui. Je passe ma main sur son visage. Puis un miracle s'est produit, une scène que je n'oublierai jamais...

Mon ange prend alors une dernière inspiration, ouvre les yeux, me sourit et me dit : 'Je t'aime maman' Puis il a tourné la tête vers moi et à 23h54, mon petit Nolan Scully a rejoint les anges du paradis alors que je lui chantais 'You are My Sunshine' dans le creux de l'oreille.

Il s'est réveillé de son coma juste pour me dire qu'il m'aimait en souriant !"

Vous pouvez lire l'ensemble de cette histoire déchirante dans la publication suivante (en anglais) :

Cette expérience bouleversante a touché le coeur de milliers de personnes dans le monde. Ruth a montré énormément de courage et de forces dans un moment aussi difficile que celui-ci. On ne peut être que profondément touché par l'amour magnifique qu'il y avait entre cette maman et son petit garçon.

Commentaires

Également féroce