Elle retrouve sa mère après 54 ans alors qu'elle la croyait morte

Imaginez l'effet que cela ferait de croire toute votre vie que votre mère est morte depuis des décennies et d'apprendre tout à coup que ce n'était qu'un mensonge ? C'est exactement ce qu'a vécu Ramona Altamirano, de Córdoba en Argentine. Lorsqu'à l'âge de huit ans, Ramona demande à son père ce qui est arrivée à sa mère, qu'elle n'a jamais vue, la réponse est brève : "Ta mère est morte, c'est tout." Apparemment, sa mère serait morte lorsque Ramona avait 7 mois et depuis, elle vit avec sa grand-mère. Quatre ans plus tard, la grand-mère de Ramona décède et la petite fille est confiée à une tante.

En grandissant, elle entend néanmoins plusieurs histoires concernant sa génitrice et finit par faire le lien : "J'ai entendu que ma mère et mon père avait eu une énorme dispute à la suite de laquelle elle nous aurait abandonnés." Un jour, un cousin raconte à Ramona qu'il a vu sa mère dans la rue, mais la tante coupe net la conversation.

Bien que Ramona ait des doutes, elle décide de passer à autre chose et vivre sa vie. Elle se marie et devient mère de quatre enfants, mais les mêmes questions trottent toujours dans sa tête : sa mère est-elle vraiment morte, l'a-t-elle abandonnée ou quelque chose d'horrible lui est-il arrivé ?

Malgré les réticences de Ramona, sa famille décide de faire des recherches, à son insu. son mari, Enrique, engage un détective privé et sa fille, Ivana, se met elle aussi à faire des recherches, qui vont durer plus de 10 ans. Elle consulte toutes les listes électorales, rencontre du monde, contacte une émission de télé spécialisée dans la recherche des personnes disparues et se tourne même vers Facebook, en vain. Au final, Ramona accepte de donner à sa fille la seule chose qui pourrait aider Ivana : son certificat de naissance où le nom entier de sa mère apparaît, Blanca Rosa Taborda. 

Ivana se rend donc à la mairie munie du certificat et là, son monde s'écroule. Elle croit que l'employé revient en main avec un acte de décès, mais quelle n'est pas sa surprise lorsqu'elle se rend compte que c'est une attestation de domicile. Après 10 années de recherches, d'espoirs et de déceptions, Ivana obtient enfin une réponse. Sans hésitation, elle saute dans un taxi et se rend à l'adresse en question.

"C'était une pension de famille avec un long couloir. J'ai pleuré du moment où je l'ai vue jusqu'à ce qu'elle vienne me voir. C'est la même que ma mère, en plus vieille. Je ne savais pas quoi lui dire. 'Je suis la fille de Ramona Altamirano, vous savez qui c'est ?' Elle a eu un choc puis a dit : 'Comment ne le saurai-je pas, c'est mon bébé", se rappelle Ivana. C'est le chauffeur de taxi qui, ému par cette histoire, a pris la photo suivante :

Lorsque Ivana montre cette photo à Ramona, son coeur s'arrête. Sa mère est en vie ! Après 54 années d'ignorance, le voile est enfin levé !

L'histoire de Blanca est très triste : lorsque Ramona a 7 mois, Blanca tombe gravement malade et doit être hospitalisée. Mais quand elle retourne chercher Ramona chez sa belle-mère, elle n'y est plus et sa tante la chasse de chez elle.

Blanca entame alors une vie de vagabonde, elle vit dans la rue. À cette époque, elle est déjà maman de deux enfants, un qui a trouvé la mort et un autre souffrant de handicap. Lorsqu'Ivana la trouve, elle vend des timbres et bougies aux abords d'une église. Malgré sa situation précaire, Blanca ne cesse de penser à sa fille et à chaque fois qu'elle voit une jeune fille passer devant l'église, elle croit que c'est elle. Aujourd'hui, la vie semble lui donner une seconde chance. En décembre 2015, Ramona part avec sa famille à la rencontre de sa mère. Il se trouve qu'une seule heure de trajet les sépare !

Lorsque Blanca serre sa fille dans les bras pour la première fois depuis 54 ans elle dit : "Je t'ai cherchée toute ma vie et ai attendu ce moment tout ce temps. Je voulais te revoir avant de mourir."

Pour ces deux femmes âgées de 56 et 86 ans, une nouvelle vie commence : de nouveaux souvenirs et moments précieux à partager. Elles peuvent désormais créer ce lien qui leur manquait tant.

Le destin fait parfois bien les choses... La mère et la fille vont enfin pouvoir vivre de nombreux moments de pur bonheur ensemble.

Source:

Infobae

Commentaires

Également féroce