Des quadruplées négligées deviennent des femmes heureuses

La vie de Bianca, Madison, Tiffany et Paris Lucci a l'air tout droit sortie d'un conte de fées. Ces jolies quadruplées vivent dans l'un des quartiers les plus riches du monde : Beverly Hills, à Los Angeles. Leurs parents ont réussi dans le monde du travail et élèvent leurs filles dans une grande maison avec piscine. De l'extérieur, cette famille fait rêver.

Mais derrière cette façade dorée, les enfants vivent un véritable enfer. Leur père est un être violent, agressif et méprisant. Chaque jour, il leur hurle dessus en les traitant de bonnes à rien. Il leur fait placarder des affiches partout dans le quartier, alors que cela fait partie de son travail à lui, et ne leur donne plus à manger. Des professeurs à l'école finissent par remarquer que les fillettes sont toujours affamées et leur donnent un petit peu d'argent chaque jour pour qu'elles puissent s'acheter de quoi manger.

Malheureusement pour les quadruplées, leur mère souffre de graves problèmes psychologiques et est incapable de se protéger, et encore moins ses enfants, de son horrible mari. Un jour, quatre jours avant Noël, elle sort prétextant aller faire des courses de dernière minute pour les fêtes. Elle ne reviendra jamais. Les quatre filles se retrouvent alors seules avec un tyran.

Youtube/The Lucci Quadruplets

L'un des détails dérangeants de cette histoire est qu'à l'inverse de ses filles, le père traite ses fils tout à fait normalement. Il fait passer toute sa haine et ses sautes d'humeur sur les fillettes. Il ne se passe pas une journée sans qu'il ne les frappe. Lorsque l'une des petites filles se fait brutaliser à l'école, au lieu de la soutenir, son père la brutalise davantage et l'accuse d'en être responsable. Un jour, il en jette une autre par terre si violemment que son bras se brise. À l'hôpital, le tyran déclarera que cette dernière a glissé puis chuté.

Youtube/The Lucci Quadruplets

Lorsqu'elles ont 11 ans, Madison arrive un jour à l'école avec une plaie ensanglantée sur le front et cette fois-ci, lorsque la maîtresse lui demande ce qu'il s'est passé, la petite fille ne ment pas: son père l'a frappée. Il n'en faut pas plus à la maîtresse pour alerter la police. Avec cette preuve visible, les soupçons de longues dates de la maîtresse finissent par être confirmés. Une décision judiciaire est alors prise : la garde est retirée au père et les quadruplées sont placées chacune dans une famille d'accueil différente.

Mais leur père, se sentant "trahi" par ses filles, décide de se venger. Il raconte aux familles d'accueil que ses filles sont des personnes horribles. De surcroit, il n'a de cesse de harceler et menacer chacune des familles qui finissent par ne plus vouloir s'occuper des fillettes.

La chance finit par tourner pour les quadruplées qui se retrouvent toutes dans la même famille d'accueil, dont la mère s'appelle Nadine Jett. Depuis, elles ne l'ont jamais quittée, elles ont trouvé leur petit coin de paradis. Aujourd'hui, lorsqu'elles parlent des personnes qui les ont aidées, leurs yeux brillent quand elles prononcent le prénom de Nadine. Cette femme leur a apporté du réconfort, de l'amour ainsi que son soutien. Elle a cru en elles et a su dès le départ que ces fillettes seraient heureuses et réussiraient dans la vie.

Avec le soutien de Nadine et l'aide des professeurs, les quadruplées ont toutes réussi le lycée, ce qui est malheureusement rare pour les enfants placés en famille d'accueil ou en foyer.

Youtube/The Lucci Quadruplets

En octobre 2015, Bianca, Madison, Tiffany et Paris ont fêté leurs 20 ans. Elles sont toutes à la faculté et trois d'entre elles ont intégré l'équipe de basketball.

Elles sont la preuve vivante (réussite et bonheur) que leur père s'était trompé à leur sujet. Les quadruplées savent à quel point le système des foyers et familles d'accueil est dur pour de nombreux enfants. Elles ont eu de la chance. En mai 2016, elles ont créé une fondation appelée "A Case of Love" ("Une affaire d'amour" en français) qui vient en aide à ces enfants.

C'est beau de voir les jeunes femmes fortes qu'elles sont devenues. Tant qu'elles sont unies et qu'elles peuvent compter sur les merveilleuses personnes qui les ont soutenues, personne ne pourra les atteindre comme leur père a essayé de le faire. La meilleure des revanches est de vivre une vie heureuse et épanouie, et on dirait bien que c'est mission accomplie !

Commentaires

Également féroce