Une famille adopte un enfant de 7 ans presque mort de malnutrition

L'histoire du petit Ryan commence avec une photo sur Facebook. Priscilla Morse, originaire du Tennessee, est en train de faire défiler son fil d'actualité quand elle tombe sur la photo d'un bébé qui lui brise le coeur. L'enfant est un orphelin bulgare qui de manière évidente a été terriblement mal nourri. Quand elle le voit, Priscilla sait immédiatement qu'elle doit l'adopter. 

Cependant, Priscilla n'aurait jamais imaginé une scène comme celle qu'elle découvre en rencontrant l'enfant en juin 2015. Pour commencer, ce n'est pas du tout un bébé, mais un enfant de 7 ans environ qui se tient là. La première chose à laquelle Priscilla pense en entrant dans la pièce est que Ryan est entrain de mourir. Le pauvre garçon pèse moins de cinq kilos et son corps est couvert de poils à cause de la malnutrition. "J'étais choquée au plus haut point, les photos ne faisaient pas du tout justice à l'état réel de l'enfant. Il semblait encore plus petit dans la vraie vie. Encore plus malade et fragile.  Mon index était aussi gros que son poignet," se souvient Priscilla. 

Après avoir attendu des mois que le processus d'adoption se fasse, Priscilla se rend de nouveau toute seule en Bulgarie pour finalement emmener avec elle son fils. La toute nouvelle maman et le frêle garçon voyagent cinq heures jusqu'à la ville la plus proche. Puis, 24 heures et plusieurs vols plus tard, Priscilla est de retour aux Etats-Unis. Mais arrivés sur le sol américain, ils ne vont pas chez Priscilla, car celle-ci l'emmène directement à l'hôpital. C'est là qu'ils prennent cette photo :

"Il était en état critique, et les médecins m'ont questionnée sur son âge, ont lu ses papiers, et puis tous les médecins de l'hôpital ont accouru pour voir ce petit garçon de 7 ans. Aucun n'avait vu quelque chose de semblable avant. Des hommes adultes, des médecins qui avaient probablement vu des choses terribles dans leur vies, ont tenu la main de Ryan et se sont mis à pleurer," explique la maman dans une publication sur Facebook. Mais quand elle ajoute que les orphelinats sont pleins d'enfants comme Ryan en Bulgarie, tout le monde est sous le choc. "C'est un beau pays, mais ils n'ont pas les fonds pour s'occuper des enfants, ils font du mieux qu'ils peuvent avec ce qu'ils ont. Tout ce dont avait besoin Ryan, c'était d'un tube pour le nourrir. Ce qui était en train de le tuer était juste la faim," dit Priscilla.  

"Tout le monde me disait de me préparer à sa mort. Qu'il était si malade, si fragile, qu'essayer de l'aider pouvait en fait le tuer pour de bon. La nourriture pouvait le tuer. N'importe quel liquide pouvait le tuer" rappelle ensuite Priscilla. Mais pour une fois dans sa vie, Ryan avait la chance de son côté. Grâce à une formidable équipe de docteurs et avec le soutien de sa nouvelle famille, le petit garçon a commencé à grandir en bonne santé, et à devenir fort. "L'enfant squelettique proche de la mort qui pleurait sur cette photo n'existe plus aujourd'hui. Il a disparu pour toujours et a été remplacé par un garçon joufflu, taquin, heureux, qui adore les bisous et les chatouilles" dit Priscilla sur sa page Facebook. 

Une petite année seulement après avoir quitté cet orphelinat bulgare, Ryan a pris 6 kilos et a fait des progrès incroyables. Sa maman confie : " Il nous reste encore un long chemin à faire, mais nous sommes super excités de voir quel sera l'avenir de ce petit garçon. Son existence a un but, parce qu'il y a une raison au fait qu'il ait été capable de survivre à cette situation toutes ces années." Priscilla et son mari ont également ouvert une campagne de financement participatif pour offrir à Ryan une chambre sensorielle et l'aider dans son développement. L'amour de sa famille pour lui est incommensurable. Heureusement, il existe de telles personnes dans ce monde !

Commentaires

Également féroce