Un chien paralysé de deux pattes parcourt des kilomètres en Afrique

Poppy est un petit chiot femelle adorable qui vit en Afrique, au Botswana.

Elle est encore toute petite quand sa colonne vertébrale est écrasée. Personne ne sait comment cela s’est produit. Ce qui est certain en revanche, c’est que Poppy était alors toute seule.

Poppy a les deux pattes arrière paralysées. Et pour chercher de l’aide, elle a traversé des kilomètres en se traînant sur ses deux pattes avant.

C’est Susanne Vogel qui a perçu Poppy en premier. Elle travaille dans un camp de recherche pour les éléphants. 

"Poppy est arrivée en rampant - littéralement en rampant", raconte Susanne. 

La jeune chienne était très déterminée à trouver quelqu’un pour l’aider.

Elle a bravé d’innombrables dangers, elle qui était une proie si facile avec sa mobilité très réduite. 

"Le camp se trouve dans une région isolée, pleine d’éléphants, mais aussi de lions, de hyènes et d’autres prédateurs", précise Susanne. "Mais Poppy a réussi à nous rejoindre, d’une manière ou d’une autre."

Alors Susanne a mis Poppy dans sa voiture pour un long trajet d’environ 8 heures, afin d’emmener la chienne chez le vétérinaire.

Les scanners réalisés au centre vétérinaire montrent que Poppy a deux vertèbres qui se sont écrasées l’une contre l’autre. 

Il faut impérativement opérer la colonne vertébrale de la jeune chienne. C’est une intervention lourde et risquée, mais nécessaire. Car autrement, Poppy pourrait mourir. 

L’issue de l'opération est incertaine, et le vétérinaire ne peut garantir que Poppy puisse un jour marcher de nouveau. Si ce n’était pas le cas, la chienne apprendrait à se déplacer grâce à un système de roues. 

Mais il faut d’abord que Poppy se remette de sa longue marche, afin qu’elle soit suffisamment forte pour faire face à une opération.

La collègue de Susanne, Amanda, a lancé un appel à dons pour couvrir les frais de l’opération de Poppy, estimés à 2700 euros. 

Grâce à la générosité de centaines d’inconnus, la campagne a récolté près de 9000 euros !

Susanne et Amanda s’en réjouissent, bien sûr. Mais par-dessus tout, elles souhaitent trouver une famille d’adoption pour Poppy, un foyer aimant où cette petite chienne si mignonne pourrait tranquillement se remettre de l’opération et mener une vie pleine de jeux et de tendresse.

L'histoire de Poppy fait chaud au coeur ! La petite chienne courageuse va pouvoir être opérée grâce à cet élan de solidarité. Espérons qu'elle retrouve vite la possibilité de gambader sur ses quatre pattes !

Commentaires

Également féroce