Un arbre millénaire est détruit par une tempête dévastatrice

Le "Pioneer Cabin Tree" est un sequoia géant situé dans le Calaveras Big Trees State Park, un parc naturel californien. Cet impressionnant spécimen mesure 10 mètres de diamètre et les experts estiment son âge à environ 1 000 ans. Il y a tout juste 130 ans, dans le but d’attirer plus de touristes, la décision est prise de creuser un trou dans l’arbre assez large pour que des gens - et même des véhicules - puissent le traverser. Prendre la pose "dans l’arbre" pour une photo-souvenir est devenu un incontournable pour les visiteurs du parc.

L’arbre est une attraction essentielle pour cette partie du pays - l'était en tout cas jusqu’au début de cette semaine. Le trou massif à la base du sequoia géant a fait beaucoup de mal à l'arbre et au fil des ans, il est devenu de plus en plus faible. Il a même arrêté de grandir. Tout le monde savait que ses derniers jours étaient comptés.

Puis est finalement venu le coup fatal : dimanche dernier, une terrible tempête frappe la zone et scelle le destin de l’arbre une bonne fois pour toute. 

La tempête est incroyablement forte, causant des inondations et des glissements de terrain. Plus tard, lorsque des gardes forestiers font leur inspection routinière pour se rendre compte de l'étendue des dommages, ils sont choqués et attristés de trouver le Pioneer Cabin Tree déraciné et couché sur le sol de la forêt. La tempête a simplement été la goutte de trop pour lui.

Pendant 1 000 ans, cet ô combien impressionnant géant de la nature s’est étiré vers le ciel et a enthousiasmé bien des générations de visiteurs. Mais désormais, cet important protagoniste de l’histoire naturelle est parti à jamais. Durant ces 130 dernières années, nous avons appris beaucoup sur notre environnement naturel et nous savons maintenant qu’il ne faut pas creuser de trou massif dans une oeuvre si précieuse de la nature. Si nous avions su ça dans les années 80, ce magnifique arbre serait probablement encore debout. Ne faisons plus jamais la même erreur !

Source:

Welt.de, RT

Commentaires

Également féroce